Show Less
Restricted access

Multilingualism as a model: Fifty-four years of coexistence of English and French with native languages in Cameroon / Modèle de multilinguisme : Cinquante-quatre années de coexistence de l’anglais et du français avec les langues maternelles au Cameroun

Series:

Edited By Lozzi Martial Meutem Kamtchueng and Pauline Lydienne King Ebéhédi

The authors in this volume study various facets of the long-term coexistence of French and English with native languages in Cameroon. This coexistence has many linguistic, educational and political implications. The data analyzed in the papers are collected through various methods and from various sources: questionnaires, interviews, participant observation, online sources, social media, written documents, recorded speeches and informal conversations, etc.

Les auteurs de ce volume étudient sur plusieurs facettes la coexistence de longue date entre le français, l’anglais et les langues maternelles au Cameroun. Cette cohabitation offre beaucoup d’implications linguistiques, éducatives et politiques. Les données analysées par les différents contributeurs ont été collectées au moyen de méthodes et sources diverses : questionnaires, interviews, observations participantes, sources internet, réseaux sociaux, documents écrits, discours enregistrés et conversations informelles, etc.

Show Summary Details
Restricted access

La traduction au service du bilinguisme: Splendeurs et misères de la pratique au Cameroun (Laurentine Ebinengue)

Extract

← 204 | 205 →

Laurentine Ebinengue

Département de Lettres Bilingues, ENS-Bambili, Université de Bamenda, Cameroun

La traduction au service du bilinguisme: Splendeurs et misères de la pratique au Cameroun

Résumé: La promotion du bilinguisme officiel au Cameroun reste préoccupante malgré les efforts conjugués des pouvoirs publics et des particuliers pour amener les populations à passer d’un bilinguisme de jure à un bilinguisme de facto. La politique linguistique en vigueur offre un éventail de mesures utiles à la concrétisation de cet objectif, au rang desquelles figure la traduction. Celle-ci vise à rompre les barrières linguistiques susceptibles de porter entrave à une communication effective et efficiente. De fait, elle occupe une place non négligeable dans la consolidation du bilinguisme au Cameroun. Toutefois, telle que pratiquée au Cameroun, la traduction semble reléguer au second plan cette mission régalienne pour nourrir des intérêts plus personnels que sociaux. Notre réflexion centrée sur le rôle de la traduction dans l’atteinte de l’effectivité et de l’efficacité du bilinguisme officiel se veut une étude critique réalisée à partir d’une évaluation de la pratique de la traduction institutionnelle et publicitaire, et d’un examen de son impact sur les performances langagières des populations. À partir des bonheurs et des heurts de la pratique actuelle, l’étude présente les bénéfices de l’instrumentalisation de la traduction dans le renforcement du bilinguisme officiel au Cameroun.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.