Show Less
Restricted access

Éducation plurilingue et pratiques langagières

Hommage à Christine Hélot

Series:

Edited By Jürgen Erfurt, Anna Weirich and Eloise Caporal-Ebersold

Le volume se compose de quatre parties: approches théoriques et méthodologiques; pluralité linguistique et pratiques langagières; enjeux glottopolitiques de l’éducation bi-/plurilingue; approches didactiques du bi-/plurilinguisme.

Show Summary Details
Restricted access

Des langues de France à l’éducation plurilingue. Un parcours logique et pourtant parsemé d’embûches (Georg Kremnitz)

Extract

| 133 →

Georg Kremnitz

Des langues de France à l’éducation plurilingue. Un parcours logique et pourtant parsemé d’embûches1

Abstract: France’s language policy took the direction of strict monolingualism, starting with the 1539 Ordinance of Villers-Cotterêts and culminating in the incorporation of language in the 1992 Constitution. Many popular and institutional movements have protested against this policy, so far with very limited success. The practice of this policy has consequences that are at times negative for the development of a plurilingual educational policy, some of which will be presented.

Résumé: La politique linguistique de la France a pris la direction d’un monolinguisme strict, commençant par l’ordonnance de Villers-Cotterêts de 1539 et aboutissant à l’inscription de la langue dans la Constitution en 1992. De nombreux mouvements populaires et institutionnelles se sont élevés contre cette politique, jusqu’à présent avec un succès très limité. La pratique de cette politique entraîne des conséquences parfois négatives pour le développement d’une politique éducative plurilingue dont quelques-unes seront évoquées.

1 Les étapes de l’évolution du monolinguisme officiel en France

Quand, par l’ordonnance de Villers-Cotterêts du 15 août 1539, François Ier prescrit pour la première fois l’emploi exclusif du « langage maternel françois » pour tous les documents à valeur juridique, il ne fait que suivre un mouvement de son époque2. Partout les monarques promeuvent le remplacement du latin comme langue de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.