Show Less
Restricted access

«Translatio» et Histoire des idées / «Translatio» and the History of Ideas

Idées, langue, déterminants. Tome 1 / Ideas, language, politics. Volume 1

Edited By Anna Kukułka-Wojtasik

Produit de la conférence Translatio et Histoire des idées, troisième du cycle Translatio, ce livre réunit des contributions reflétant l’actualisation des recherches sur la Translatio et son rôle dans la marche des idées. Nous y voyons diverses conceptualisations de l’image de l’Autre et de son univers, dues aux déterminants idéologiques et politiques du processus du transfert langagier. L’objectif des investigations est de mesurer les infléchissements induits par la Translatio, ce passage d’une culture à l’autre.

Les auteurs abordent aussi bien des cas qui autorisent à identifier motifs et éléments récurrents accompagnant le processus de la Translatio. La récurrence de ces aspects permet des formuler certaines règles concernant le transfert langagier.

This book, a product of the "Translatio and the History of Ideas" conference and the third volume in the Translatio cycle, brings together contributions reflecting the advances in research on the Translatio and its role in the march of ideas. We see various conceptualizations of the image of the Other and his universe, due to the ideological and political determinants of the language transfer process. The objective of the investigations is to measure the inflections induced by the Translatio, this passage from one culture to another.
The authors approach the cases that allow to identify certain patterns and recurring elements accompanying the process of the Translatio. The recurrence of these aspects makes it possible to formulate certain rules and principles concerning language transfer.

Show Summary Details
Restricted access

Patrice et les Dernydes : Les versions françaises de la Nef des fous de Sebastian Brant

Patrice et les Dernydes : Les versions françaises de la Nef des fous de Sebastian Brant

Extract

Brigitte Burrichter

Abstract: Le ‘Narrenschiff’ de Sebastian Brant, publié pour la première fois lors du carnaval 1494, connu un succès immédiat. En 1497, Brant chargea son disciple Jakob Locher de traduire son livre en latin ce qui impliqua un remaniement pour un publique savant, Brant lui-même ajouta des marginalia qui renvoient aux sources du texte. Cette version latine est à la base des nefs françaises de la toute fin du quinzième siècle. Il y a trois nefs très différentes, à savoir la première traduction en vers de Pierre de Rivière, la version en prose de Jehan Drouyn publiée à Lyon et celle, également en prose mais d’un caractère tout différent d’un traducteur anonyme pour Marnef à Paris.

Ces versions sont apparemment destinées à des publiques divers, destination qui est exprimée surtout dans les paratextes et la conception du livre. Ma communication propose d’analyser les paratextes des Nefs sous cet angle.

Keywords: S. Brant, marginalia, Nefs, paratextes, destinataires

Sebastian Brant, docteur ès de droit, professeur à l’université de Bâle et humaniste important, a publié son Narrenschiff à Bâle lors du carnaval 1494. L’œuvre connut un succès immédiat, la même année, il y avait plusieurs éditions pirates dans différentes villes allemandes. A Strasbourg, une version interpolée, largement augmentée, proposait une lecture théologisée. Brant lui-même fit paraître plusieurs nouvelles éditions.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.