Show Less
Restricted access

Éthique chrétienne et bien commun

Vers une justice globale et un futur équitable face à l'impact du changement climatique

Alain Boubag

Il n’est pas toujours aisé d’établir une relation entre la théologie et les phénomènes scientifiques complexes comme le changement climatique. La complexité du changement climatique requiert de ne pas s’arrêter uniquement sur le concept de climat, mais d’ouvrir des brèches sur les sciences de l’écologie et de l’environnement. L’auteur tente de répondre à la question suivante : comment l’éthique chrétienne, basée sur les notions de bien commun et de tempérance, peut-elle contribuer à relever le défi du changement climatique en ce 21ème siècle ? Ce travail fait recours à la méthode historico-analytique dont l’auteur se sert particulièrement dans les deux premiers chapitres où il analyse le caractère scientifique qui entoure le changement climatique. La méthode historique regardera de manière détaillée et scrupuleuse les faits et données scientifiques sur lesquels les hommes de science s’appuient pour démontrer l’existence scientifique du changement climatique. La méthode analytique aidera à examiner la nature et la place du bien commun dans le contexte actuel de la crise climatique.

Show Summary Details
Restricted access

1 CHANGEMENT CLIMATIQUE : ORIGINES ANTHROPIQUES OU NATURELLES ?

1 CHANGEMENT CLIMATIQUE : ORIGINES ANTHROPIQUES OU NATURELLES ?

Extract

Le premier chapitre de ce travail s’attèlera à analyser les différentes causes qui sont à l’origine du changement climatique et du réchauffement global. Pendant plusieurs décennies, l’idée majeure qui s’est développée est celle de la responsabilité de l’homme dans l’émission du gaz carbonique qui a sensiblement modifié et dévié le cours normal et naturel de l’atmosphère. Le GIEC montre très clairement que « les activités humaines ont très probablement contribué à l’élévation du niveau de la mer au cours de la deuxième moitié du XXe siècle. »1 Ce même groupe d’experts a estimé que l’homme a pris une part active dans la révolution industrielle depuis 1750, faisant de l’atmosphère un véritable réservoir, au sens large du terme, du gaz carbonique. Ce stockage a fortement contribué à l’élévation des températures du globe, températures qui ont, à leur tour, causé des dérèglements dont a été victime le climat.

Cependant, le changement climatique reste une question qui suscite de nombreux débats et discussions. L’authenticité de son existence ne fait pas l’unanimité des hommes de science et des hommes de lettres qui, quelques fois, ont des avis différents et sont partagés sur la question. Le globe est confronté à des catastrophes ‘naturelles’ de tout genre : inondations, sécheresse, cataclysme, débordement des lits des mers et des océans, explosions volcaniques, tremblements de terre, ouragans et autres. Ces...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.