Show Less
Restricted access

Variation, plurilinguisme et évaluation en français langue étrangère

Series:

Edited By Laurent Gajo, Jean-Marc Luscher, Isabelle Racine and Francoise Zay

En articulant les questions de variation, de plurilinguisme, d’évaluation et d’authenticité, cet ouvrage nourrit des débats actuels en français langue étrangère (FLE) et en didactique des langues. Pour le FLE en particulier, l’enjeu consiste à envisager la langue en contexte et en contact, la francophonie se présentant comme un espace d’appropriation du français marqué par la variation et le plurilinguisme, qu’il s’agit de didactiser. Le processus de didactisation interpelle alors les modalités d’évaluation et, en amont, la constitution même du corpus à enseigner et son rapport avec une certaine authenticité. Cet ouvrage intéressera les linguistes, les didacticiens et les enseignants, qui y trouveront des éclairages théoriques originaux et des propositions innovantes pour le travail en classe.

Show Summary Details
Restricted access

Daniel Coste: Le plurilinguisme entre variation et évaluation

Extract

Daniel Coste

Le plurilinguisme entre variation et évaluation

« L’expérience de la variation est au cœur de toute pratique plurilingue. Variation dans les choix de langue, dans le foisonnement des équivalences approximatives, sémantiques ou grammaticales entre langues, dans les conditions d’acceptabilité de ces équivalences. Variation entre les usages des expressions disponibles » (Py 2005)1

Résumé : Les rapports entre variation, plurilinguisme et évaluation apparaissent aujourd’hui comme bien thématisés, sinon bien clarifiés, dans le domaine des politiques linguistiques et de la didactique des langues. Il n’en allait pas de même il y a quelques décennies et cette mise en relation est sans doute due, d’une part, à l’intérêt porté à la pluralité linguistique et, d’autre part, à l’importance prise par l’évaluation et les certifications en langues. Sous ce double rapport, quelle place et quelle extension donner à la variation ? Et jusqu’où (ne pas) aller dans les conceptions de la langue ?

Il n’y a rien d’étonnant à ce que, pour le 125ème anniversaire d’une inscription académique du français langue étrangère à l’Université de Genève, l’École de langue et de civilisation françaises ait retenu comme thématique de colloque les trois entrées que sont la variation, le plurilinguisme et l’évaluation. Elles sont en effet de pleine actualité, non seulement chacune en soi, mais surtout dans les rapports qu’elles entretiennent entre elles.

Au reste, dès 1891, serait-ce en d’autres...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.