Show Less

La lecture comme pratique cognitive et devoir d’éveil

"Die Schlafwandler</I> de Hermann Broch- Métamorphose d’un genre et questionnements contemporains

Series:

Isabelle Gabolde

Ce travail se veut une contribution au questionnement critique de la modernité du roman. L’analyse minutieuse de l’exploration que Hermann Broch fait de l’art du roman avec sa trilogie, Die Schlafwandler, engage le lecteur à interroger plus largement la vocation de la forme romanesque lors de sa métamorphose au premier tiers du vingtième siècle. Le pouvoir d’élucidation dévolu par Broch à ce genre déborde le cadre esthétique. L’auteur y désarticule une conception traditionnelle du temps et offre une interprétation de la situation de l’homme comme sujet de l’histoire (non comme seul sujet agissant, mais comme sujet parlant et producteur de signes). Cette étude questionne, enfin, les liens entre la modernité des ambitions de Broch et les mouvements littéraires qui lui furent contemporains en France, avant de mettre son œuvre en regard des réflexions et de la pratique artistique de deux de ses lecteurs : Milan Kundera et Henry Bauchau.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

4. DES MOTIFS INSCRITS DANS UN PROGRAMME NARRATIF COGNITIF, 131

Extract

131 4. DES MOTIFS INSCRITS DANS UN PROGRAMME NARRATIF COGNITIF «!… qui niera que la multiplicité des relations – partiellement clandestines – établies entre les divers éléments d’un ouvrage de fiction en constitue la richesse ? Seulement tout est dans le courant qui passe à travers les innombrables conducteurs, finement anastomosés, d’un texte!: à supposer qu’on parvienne à les détecter tous – dénombrement objectif qui n’est pas, à la limite impensable – il resterait à déterminer comment ces contacts «!intra-textuels!» se hiérarchisent et se commandent l’un l’autre.!» (Julien Gracq, «!Roman!», En lisant, en écrivant). L’usage de la répétition, dans Die Schlafwandler, se rapproche d’une forme d’intertextualité interne!; un réseau de réitérations sert la circulation du sens dans l’œuvre. Il est ainsi question pour Broch, et c’est un trait de son originalité, de tendre à retrouver la dimension originelle et symbolique du langage – cette aspiration de l’auteur ne peut être dissociée, comme nous le verrons, d’une prise de position éthique. La visibilité croissante de l’irrationnel dans le roman est symptomatique du processus de désagrégation des structures qui a cours. Plus l’irrationnel est délié du carcan qui le contient, plus les motifs semblent se mouvoir librement, résonner les uns avec les autres. L’inscription de l’irrationnel dans la trilogie favorise-t-elle le déploiement des motifs!? L’itération de ces motifs marque-t-elle en conséquence différemment les trois époques, à savoir 1888, 1903 et 1918, marque-t-elle, comme le chapitre précédent semblait le montrer, l’évolution d’une époque...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.