Show Less

Éthique communicationnelle de la palabre africaine

Series:

Ignace Bisewo Pesa

La communication est d’une relevance incontournable dans chaque société. Et dans les sociétés « traditionnelles » africaines, la palabre est non seulement une forme originale de communication mais aussi et surtout une institution, un processus discursif et interactif porteur promoteur de vie. Elle régit la vie en société, règle les différends et demeure un instrument restaurateur d’harmonie, de paix et d’équilibre entre les différents pôles de la société. De ce fait, elle reste d’actualité et est un lieu riche d’analyse, d’interprétation et de compréhension du mode communicationnel de l’Afrique « traditionnelle ». Dans cette approche théorique de la communication et de l’éthique discursive du contexte africain «traditionnel», il sied de montrer que le dialogue palabrique est un processus d’intercompréhension et un comportement social basé sur les principes discursifs d’argumentation, de responsabilité, d’intercompréhension, de respect des normes communicationnelles de justice, d’égalité, de vérité, de sincérité et de liberté, etc. Dans ce sens, le dialogue palabrique est aussi un carrefour où les valeurs communicationnelles chrétiennes telles que la participation, la solidarité, la subsidiarité, la paix, la justice, le pardon, le respect de l’autre et de la parole, la tolérance, le sens de l’écoute, etc. – valeurs interactives essentielles pour toute forme de communication aussi bien dans la tradition africaine, dans la société moderne que dans l’Église – rencontrent la culture africaine.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE IV Valeurs communicationnelles chrétiennes et communication palabrique

Extract

181 CHAPITRE IV : Valeurs communicationnelles chrétiennes et communication palabrique Dans l’Église catholique, la communication est indispensable à la pratique de la foi et à son action dans le monde. Le caractère et l’élan communicationnel en l’homme est intrinsèque à sa création. L’Église est une instance médiatrice de transmission de la parole qui lui est communiquée. Elle communique le message de vie et se communique elle-même. Et cet élan communicationnel, comme nous pouvons le constater dans la déclaration du Conseil pontifical pour les communications sociales: «trouve son origine dans la communion d’amour entre les Personnes divines et leur communication avec nous "et dans la prise de conscience que la communication tri- nitaire" s’étend à l’humanité: le Fils est le Verbe, éternellement "parlé" par le Père et, en Jésus-Christ et par lui, Fils et Verbe fait chair, Dieu se communique, ainsi que son salut, aux hommes et aux femmes»477. On peut alors parler d’un plan divin de communication qui doit orienter toute communication dans l’Église et dans le monde478. En effet, la communication est un système et un processus relationnel479. La communication fait partie de l’être même de l’Église. L’Église est com- munication, et c’est sa vocation de conduire par la communication à la commu- nion avec le Christ. L’histoire de la révélation, l’annonce de la parole salvatrice, l’engagement social, la vie des sacrements constituent des actes concrets de ce processus. L’Église a...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.