Show Less

Éthique communicationnelle de la palabre africaine

Series:

Ignace Bisewo Pesa

La communication est d’une relevance incontournable dans chaque société. Et dans les sociétés « traditionnelles » africaines, la palabre est non seulement une forme originale de communication mais aussi et surtout une institution, un processus discursif et interactif porteur promoteur de vie. Elle régit la vie en société, règle les différends et demeure un instrument restaurateur d’harmonie, de paix et d’équilibre entre les différents pôles de la société. De ce fait, elle reste d’actualité et est un lieu riche d’analyse, d’interprétation et de compréhension du mode communicationnel de l’Afrique « traditionnelle ». Dans cette approche théorique de la communication et de l’éthique discursive du contexte africain «traditionnel», il sied de montrer que le dialogue palabrique est un processus d’intercompréhension et un comportement social basé sur les principes discursifs d’argumentation, de responsabilité, d’intercompréhension, de respect des normes communicationnelles de justice, d’égalité, de vérité, de sincérité et de liberté, etc. Dans ce sens, le dialogue palabrique est aussi un carrefour où les valeurs communicationnelles chrétiennes telles que la participation, la solidarité, la subsidiarité, la paix, la justice, le pardon, le respect de l’autre et de la parole, la tolérance, le sens de l’écoute, etc. – valeurs interactives essentielles pour toute forme de communication aussi bien dans la tradition africaine, dans la société moderne que dans l’Église – rencontrent la culture africaine.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CONCLUSION GENERALE

Extract

Sans prétendre à une exhaustivité de la recherche, nous avons voulu dans cette approche, proposer une lecture de l’éthique communicationnelle du dialogue palabrique africain et l’abord de sa relevance pour les discussions en vue de la paix en RDC, par quelques dialogues inter-congolais tenus entre 1999 et 2002, c’est-à-dire une lecture pratique de cette éthique. En effet, la réflexion sur la si- tuation de l’éthique communicationnelle et sa relevance encore et toujours ac- tuelles dans l’effort de résolution des conflits situe la discussion palabrique en instance de processus et d’institution de "récojustice"666. Pour une telle approche, il a été nécessaire de faire d’abord une présentation structurale succincte de la palabre, d’en relever les caractéristiques typiques de communication humaine et d’en ressortir la dimension discursive. L’indé- passabilité du caractère normatif de l’interaction communicationnelle nous a autorisé une herméneutique du processus de résolution du conflit congolais par des dialogues "inter-congolais". Le dialogue palabrique africain demeure encore un véritable espace discur- sif, un lieu d’interaction approprié pour stabiliser la société, pour résoudre les conflits par la discussion, pour établir la paix par la coopération, un vrai lieu de socialisation. Il est une institution de solidarité dans laquelle la vie de chacun et de la communauté entière est prise en compte. Dans l’Afrique traditionnelle, la palabre joue un rôle clef dans la stabilité de la société et spécialement en cas de conflit....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.