Show Less

Sprachkontakt, Sprachvariation, Migration: Methodenfragen und Prozessanalysen

Series:

Edited By Thomas Stehl, Claudia Schlaak and Lena Busse

In diesem Sammelband werden Beiträge zu der Sektion «Sprachkontakt, Sprachvariation, Migration: Methodenfragen und Prozessanalysen» publiziert, die im Rahmen des XXXII. Romanistentages Romanistik im Dialog vom 25.09. bis 28.09.2011 in Berlin stattfand. Schwerpunkt der Sektionsarbeit war die kontrastive Gegenüberstellung von ortsstabilen, statischen und ortsmobilen, dynamischen Sprachkontakten, wobei vor allem die durch Migration ausgelösten Prozesse von Sprachkontakt, Sprachwandel und sprachlich vermitteltem Kulturtransfer sowie deren Ausprägungen und Folgen im Zentrum der Analyse stehen sollten.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Langue et intégration sociale: le cas français

Extract

Jean-Pierre Goudaillier 51 52 Jean-Pierre Goudaillier est fréquemment employé. Il s'agit d'un terme neutre, lui aussi, qui est construit à partir d'un jeu de mots avec camarade: marocain > cainmaro > camaro. Par aphérèse (on ne retient que la dernière syllabe du mot), les adjectifs tunisien et algérien deviennent respectivement zien et rien, ce dernier terme ayant un réel caractère péjoratif, voire raciste. ex. : "... éteins la télé car elle t'attire comme le miel attire les abeilles. Une bombe explose devant la mosquée. On accuse les immigrés, surtout les rabzas et les renois. C'est le FN qui a la haine envers la France hétérogène"1; ex. : "les riens, c'est comme ça qu'on nomme les algériens"2; ex. : "dans la téci, y'a des algériens, on les appelle des riens, y'aussi des maro­ cains, puis des tunisiens, eux on les appelle les ziens, les touns"3. Un certain nombre de mots, qui datent de l'époque coloniale, tels que bicot ( a) [si / nwa] (par coupure phonétique) > [nwasi] (noichi) > [nwas] (noiche), mais aussi b) [sin / wa] (coupure morphologique) > *[wasin] > [wanis] (oinich). Ces deux termes sont utilisés avec une péjoration limitée, de même que le sont désormais les anciens mots asiat(e) et chinetoque6. ex. : "les asiatiques pour nous, c'est des Jacky ... tu sais Jacky Chan"7; ex. : "tu vois des renois, des rebeus, des noich, tu apprends, comment ils vivent, leur religion"...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.