Show Less

Métamorphoses des genres

L’œuvre littéraire de Gilles Zenou

Sirkka Remes

Ce livre vient combler une lacune en nous proposant une première étude sur le romancier et philosophe juif Gilles Zenou (1957-1989). D’une lucidité étonnante, l’auteur décédé à l’âge de 31 ans a laissé une œuvre remarquable dans laquelle il ne cessait de s’interroger sur l’identité et l’altérité. Si les genres n’existaient que dans la métamorphose? Telle est la thèse proposée dans cet ouvrage qui ne se contente pas de présenter un auteur exceptionnel. Il l’étudie selon un point de vue original en jouant avec la polysémie du mot « genre » en français, référant à la fois aux genres littéraires, aux genres masculin et féminin et aux genres biologiques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

I PARTIE : Les mondes de Zenou

Extract

19 Les métamorphoses de l’œuvre TOUT COULE Sois un dans ta métamorphose Et multiple dans ta permanence. Poisson, chat, oiseau, épouse La lente aventure des possibles.1 L’interprétation de l’œuvre de Gilles Zenou se heurte aux nombreuses contra- dictions dont certaines sont liées à la personnalité de l’auteur, d’autres à sa dé- marche d’écriture. Ainsi, le choix du terme métamorphose correspond ici à une prise de conscience des paradoxes d’une écriture qui se développe pour s’abolir. D’autre part, le mot métamorphose contient le préfixe méta qui s’apparente aux termes de métatextualité et métafiction, employés dans la théorie littéraire pour décrire l’écriture qui s’interroge sur son propre rôle. Les textes de fiction de Zenou ont tous cette auto-conscience. La deuxième partie du mot vient de mor- phès : la forme. Ainsi, dans l’étude des métamorphoses textuelles, le principe d’auto-conscience des textes sera inséparable de l’étude des formes littéraires. Le principe de la métamorphose décrit le processus de création littéraire qui utilise des analogies pour créer des liens, mais où il y a toujours aussi une part d’imprévu. Selon Monika Shcmitz-Emans, il subsiste une tension entre deux conceptions de l’auteur dont l’une est tirée de la métempsychose (réincarnation des âmes), l’autre de la métamorphose : C’est au lecteur de décider de prendre en considération les esprits invisibles derri...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.