Show Less

La phénoménologie de la religion du jeune Heidegger et sa signification pour la théologie

Contribution à la critique de la religiosité africaine

Series:

José-Claude Mbimbi Mbamba

L’éternelle question des rapports entre la foi (religieuse) et la raison (humaine) intéresse aussi bien les philosophes que les théologiens. À chaque époque et suivant les auteurs ou les écoles, elle prend une coloration propre et une orientation particulière, de sorte que cette question ancienne n’est jamais dépassée, mais elle demeure toujours actuelle: l’éluder ou la négliger serait néfaste pour le destin même de la pensée. Le philosophe Heidegger aussi n’est pas resté indifférent à cette problématique. Un nombre impressionnant de ses écrits, cours, séminaires et conférences témoignent de son intérêt pour le motif théologique en général et pour la question de Dieu en particulier. Mais, quel lien peut avoir cette pensée heideggérienne avec les réalités africaines ?

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction

Extract

1. Problématique générale Sans être placée au centre de ses préoccupations, la question théologique n’est pourtant pas absente de la pensée heideggérienne. Celle-ci, comme l’a si bien résumé Christian Dubois, est dominée par la question centrale du sens de l’être; toutefois y sont aussi traitées des questions singulières et diverses – par exemple, celle de la raison, de la vérité, de la langue, de la poésie, de l’art, de la technique, de la politique, du divin, du sacré, etc. –, mais toujours reliées à la question plus générale qui leur donne leur unité plurielle: la question de l’être dans l’horizon du temps.1 En réalité, cette question centrale constitue la partie pour ainsi dire émergente (à la surface philosophique) de l'immense «iceberg»2 que représente la pensée de Heidegger; en profondeur se trouvent enfouis de nombreux thèmes et motifs non moins importants 'sup-portant' tout le bloc philosophique. Aussi est-il intéressant d'explorer ces motifs cachés ou oubliés, dans tous les cas, souterrains. Il s'agit de tout premiers travaux, cours et conférences de Heidegger, qui précèdent et préparent pour ainsi dire la parution de son maître ouvrage Être et Temps. Dans cette phase initiale, le jeune philosophe conçoit et met en oeuvre son projet herméneutique sur la facticité, avec le paradigme de la religiosité chrétienne primitive. Ainsi émerge en amont le motif th...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.