Show Less

La phénoménologie de la religion du jeune Heidegger et sa signification pour la théologie

Contribution à la critique de la religiosité africaine

Series:

José-Claude Mbimbi Mbamba

L’éternelle question des rapports entre la foi (religieuse) et la raison (humaine) intéresse aussi bien les philosophes que les théologiens. À chaque époque et suivant les auteurs ou les écoles, elle prend une coloration propre et une orientation particulière, de sorte que cette question ancienne n’est jamais dépassée, mais elle demeure toujours actuelle: l’éluder ou la négliger serait néfaste pour le destin même de la pensée. Le philosophe Heidegger aussi n’est pas resté indifférent à cette problématique. Un nombre impressionnant de ses écrits, cours, séminaires et conférences témoignent de son intérêt pour le motif théologique en général et pour la question de Dieu en particulier. Mais, quel lien peut avoir cette pensée heideggérienne avec les réalités africaines ?

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Troisième partie: Critique de la religiosité africaine contemporaine

Extract

269 Cette dernière étape voudrait prolonger et étendre le questionnement heideggé- rien autour du motif théologique ou religieux sous le ciel africain. Ce sera notre effort personnel de réappropriation et/ou de distanciation – ou mieux d'applica- tion critique – du penser ou de la manière de penser de Heidegger, notamment par rapport à la réflexion théologique et à la pratique religieuse, et partant, à la pratique de la foi chrétienne, en terre africaine. Nous nous efforcerons de répondre aux questions suivantes: En quoi la pensée de Heidegger peut-elle être pour des Africains (aussi) ce que toute philosophie est censée être originellement, à savoir un chemin qui mène, non pas «nulle part»,902 et peut-être pas «plus loin», mais certainement «plus haut», c'est- à-dire vers les hauteurs de la sagesse? Ou encore «plus profond», c'est-à-dire à la source même (Quelle) de la pensée? Comment - à partir des rapports entre pensée (philosophique) et foi (religieuse) - ouvrir les horizons d’un dialogue constructif dans le questionnement sur Dieu et sur la pratique religieuse? Dans quelle mesure la réflexion heideggérienne sur l’expérience religieuse facticielle peut-elle interpeller les Africains et assainir leur religiosité, sans qu'elle soit interprétée comme une forme d'extraversion ou d'aliénation, étant donné la distance culturelle et la différence contextuelle? Bref: est-il possible, opportun et légitime d’oser cette entreprise aux allures d’un ‘mariage de raison’ ? Et surtout, comment ? Quoi qu’il en soit, nous osons, sur...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.