Show Less

Défis et enjeux de la médiation interculturelle

Perspectives plurilingues et transdisciplinaires

Series:

Edited By Nadine Rentel and Stephanie Schwerter

La médiation interculturelle cherche à établir des liens de sociabilité entre des individus issus de diverses cultures, tout en prenant en compte leurs traditions et leurs identités nationales différentes. Cet ouvrage invite à une réflexion sur la diversité culturelle, sur le plurilinguisme, sur la transculturalité ainsi que sur les enjeux scientifiques, politiques, artistiques, historiques et économiques de la médiation interculturelle. Le volume aborde cette thématique dans une perspective plurilingue et transdisciplinaire. Nous mobilisons quatre disciplines : la linguistique, la traductologie, l’histoire et la littérature, ce qui permet de réunir une pluralité de méthodes et d’approches théoriques et appliquées. C’est dans cette interdisciplinarité que réside le caractère novateur de ce volume.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Catherine Vieilledent-Monfort: L’Union européenne comme médiatrice interculturelle : le multilinguisme

Extract

45 L’Union européenne comme médiatrice interculturelle : le multilinguisme Catherine Vieilledent-Monfort Bruxelles 1 Introduction Le multilinguisme institutionnel de l’Union européenne est peu connu puisqu’il s’adresse à des citoyens et administrations essentiellement monolingues au sein des 27 territoires qui la composent. Outre cette invisibilité constitutive, il fait l’objet d’incompréhensions profondes, qu’on l’oppose à la rationalité budgétaire ou à la rationalité idéale d’un bilinguisme généralisé où l’anglais serait « lingua franca » ou qu’au contraire, on le soupçonne de n’être qu’un affichage. Notre point de vue est que le multilinguisme et l'égalité des langues officielles assurent un lien profond et direct avec les citoyens européens autant qu’ils permettent le fonctionnement d’un réseau administratif et politique essentiel pour l’effectivité du droit européen. Les langues officielles et de travail de l’Union européenne sont l’interface entre un ordre juridique et politique européen en construction, par définition autonome, et des ordres juridiques, politiques et culturels nationaux qui interagissent entre eux. Le multilinguisme contribue au travail de médiation, cette recherche d’un point médian entre des parties, qu’effectue l’Union européenne, remplissant ainsi la fonction très ancienne de résolution des conflits par des tiers extérieurs (Mayer et Boness 2005, 13). Le résultat est moins un produit générique donné, le droit européen, que celui de la friction interculturelle qui s’opère entre le niveau européen et les systèmes juridiques et culturels nationaux. Ceci passe d’abord et avant...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.