Show Less

Medien als Mittel urbaner Kommunikation

Kontrastive Perspektiven Französisch – Deutsch

Series:

Ramona Schröpf

Dieser Band beschäftigt sich mit den vielgestaltigen Aspekten der medialen Kommunikation. Der Schwerpunkt liegt dabei auf der Stadt als kommunikativem Raum, in dem eine Sammlung verschiedener Texte und Textsorten auf den unterschiedlichsten Trägern anzutreffen ist. Die Bandbreite der untersuchten Korpora reicht dabei von Straßen- und Verbotsschildern über Geschäftsbeschriftungen von Friseursalons, Modeboutiquen und Restaurants bis hin zu einer für den urbanen Raum besonders typischen Textsorte, den Graffiti. Es wird ein breiter Medienbegriff zugrunde gelegt, so dass das Medium einerseits als materieller «Träger» der Botschaft verstanden wird und andererseits auch die klassischen Massenmedien wie Fernsehen oder Presse sowie das Individualmedium Mobiltelefon Berücksichtigung finden.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Françoise HAMMER: L'enseigne commerciale et la publicité à l'étroit

Extract

L'enseigne commerciale et la publicité à l'étroit Françoise HAMMER 1 Introduction Ma contribution porte sur une entité vagabonde : l'enseigne commerciale qui, bien qu'omniprésente en milieu urbain, a peu retenu l'attention des linguistes (Calbris 1982, Lucci 1998, Sautot/Lucci 2001). Il s’agit donc ici de tenter de cerner à l’aide d’un corpus récent (2008-2011) les fonctions communicatives et l’interaction des modalités langagières, scripturales et picturales dans ce type de message plurisémiotique. Par delà l'analyse empirique, l`objectif est de contribuer à une approche de la rhétorique conjonctive du verbal et du visuel dans une communication publicitaire à l'étroit1 dont l'évolution peut être révélatrice de changements socio- culturels.2 2 L'enseigne commerciale L'enseigne commerciale apparaît dès l'antiquité comme inscription ou sculpture murale. Le développement des agglomérations au Moyen-âge a contribué à en généraliser l'emploi pour l'identification des lieux de passage et de commerce dans une société en majorité illettrée, d'où l'im- portance des symboles, emblèmes et autres icônes. Le Trésor de la Langue Française (TLF) la définit comme : « indication (sous forme d'emblème, d'objet symbolique et d'inscription) apposée sur un établissement com- 1 Terme emprunté à Torsten Siever : « Texte i.d. Enge » (2011). 2 Le corpus se compose d'environ 250 enseignes, relevées en France (essentiellement en Bretagne) ainsi que dans plusieurs grandes villes, Dijon, Paris, Metz, Stras- bourg et Troyes et pour certaines en Allemagne à Leipzig et Karlsruhe. Leur pré- sentation originale a...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.