Show Less

Le roman migrant au Québec et en Scandinavie- The Migrant Novel in Quebec and Scandinavia

Performativité, conflits signifiants et créolisation- Performativity, Meaningful Conflicts and Creolization

Svante Lindberg

Les articles dans ce volume sont écrits par des chercheurs en littérature québécoise contemporaine et en littérature scandinave et finlandaise d’aujourd’hui. Il y a trois points de départs thématiques. Le premier est la performativité. Quels types d’actes performatifs (linguistique, ethnique, sexuel, etc.) sont mis au centre dans le roman contemporain ? Le conflit signifiant est le deuxième point de départ. Au lieu d’étudier l’assimilation de l’(im)migrant dans la culture majoritaire, faudrait-il plutôt étudier les conflits tels que ceux-ci se manifestent aujourd’hui ? Troisièmement, il y a la créolisation. Si le monde se créolise, cela veut dire, entre autres, que le local fera partie du global et que le global, à son tour, fera partie du local.
The articles collected in this volume are written by researchers in contemporary Quebec literature and in Scandinavian and Finnish literature. There are three different thematic starting points. The first one is the question of performativity. What kinds of performative acts (linguistic, ethnic, sexual, etc.) are placed at the centre in the contemporary novel? Meaningful conflicts is the second one. Instead of studying the question of the possible assimilation of the (im)migrant into majority culture, should one rather start by studying conflicts as they occur today? Third, there is creolization. If the world is creolized, this means for example that the local will be part of the global and that the global will become part of the local.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Québec / Quebec. Entre migrance et immobilité : redéfinir l’écriture migrante et (re)visiter l’inégalité sociale / Between Migrance and Immobility: Redefining Migrant Literature and (Re)Visiting Social Inegality

Extract

Québec / Quebec Entre migrance et immobilité : redéfinir l’écriture migrante et (re)visiter l’inégalité sociale Between Migrance and Immobility: Redefining Migrant Literature and (Re)Visiting Social Inegality “On ne deviendrait jamais Québécois”: écritures migrantes in Quebec from Le Matou to La Québécoite Hans Hauge Université d’Aarhus / University of Aarhus Résumé Le Matou d'Yves Beauchemin (1981) reflète une époque où les "grands récits" étaient encore respectables et où le nationalisme était politiquement progressif. La Québécoite de Régine Robin (1983) témoigne d'une société entièrement différente, où des problèmes tels que l'intégration, l'immigration et l'identité jouent un rôle sé- minal. Robin y questionne et fictionnalise ses propres et vains efforts pour s'intégrer à la société québécoise. Dans cet article j'aborde, d’une part, la possibilité d’être in- tégré à un État-nation et, d’autre part, l’impossibilité de s’intégrer dans un groupe ethnique. J’analyse également le rôle que joue la langue dans la réussite ou l'échec de cette intégration. Abstract Yves Beauchemin’s Le Matou (1981) reflects a time in Quebec history when grand narratives still had credibility, and immigration had not yet become an issue, and na- tionalism was a good thing. Régine Robin’s La Québécoite (1983) reflects a totally different society, where issues like integration, immigration, and identity play a sem- inal role. Robin questions and fictionalises her own failed...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.