Show Less

Colonisation et décolonisation dans les cultures historiques et les politiques de mémoire nationales en Europe

Modules pour l’enseignement de l’histoire

Edited By Uta Fenske, Daniel Groth, Klaus-Michael Guse and Bärbel P. Kuhn

Cet ouvrage offre aux élèves et aux professeurs une nouvelle façon de comprendre dans quelle mesure la colonisation et la décolonisation font partie intégrante d’un passé européen commun et contient un matériel d’enseignement propre à être utilisé dans les cours d’histoire. Les diverses contributions sont les résultats du projet de l’UE CoDec, auquel ont collaboré des partenaires d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, d’Estonie, de Grande-Bretagne, de Pologne et de Suisse. Les divers modules traitent des passés coloniaux, des processus de décolonisation et des politiques de mémoire dans différents pays européens selon une perspective comparative et transnationale. Ils présentent de nombreuses sources nouvelles ainsi que des propositions concrètes pour un enseignement moderne de l’histoire en Europe.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

I. La colonisation dans les pays d’outre-mer

Extract

S. Karly Kehoe Comprendre la colonisation dans les pays d’outre-mer en tant que processus : Introduction Une grande partie de la période historique moderne de l’Europe, à partir approxima- tivement du XVe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle, a été définie par la montée et la chute des empires – néerlandais, portugais, espagnol, français et britannique. Chacun de ces empires était lié à la colonisation, un processus qui a formé et défini les expé- riences de millions de personnes à l’intérieur de l’Europe ainsi que loin de ses rivages. Nicholas B. Dirks, un spécialiste de la colonisation, le définit comme « signifiant la domination et l’hégémonie, sous la forme classique de gouvernance politique et de contrôle économique exercé par un État européen sur des territoires et des peuples à l’extérieur de l’Europe ».1 Même si la notion de colonisation implique toujours la gouvernance politique et le contrôle économique, le processus, tel qu’il s’est réalisé dans le contexte de l’histoire de l’Europe, inclut aussi le phénomène d’expansion outre- mer, caractérisé par des traits distinctifs, tels que l’exploration de territoires au-delà de l’Europe, l’établissement de colonies sur d’autres continents et l’idée que les colonies se spécialisent dans certains produits de base. D’autres spécificités sont l’évolution dé- mographique, l’exploitation des ressources naturelles, les expressions symboliques de supériorité dans l’environnement bâti, l’activité des missionnaires chrétiens, la rivalité des...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.