Show Less

Colonisation et décolonisation dans les cultures historiques et les politiques de mémoire nationales en Europe

Modules pour l’enseignement de l’histoire

Edited By Uta Fenske, Daniel Groth, Klaus-Michael Guse and Bärbel P. Kuhn

Cet ouvrage offre aux élèves et aux professeurs une nouvelle façon de comprendre dans quelle mesure la colonisation et la décolonisation font partie intégrante d’un passé européen commun et contient un matériel d’enseignement propre à être utilisé dans les cours d’histoire. Les diverses contributions sont les résultats du projet de l’UE CoDec, auquel ont collaboré des partenaires d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, d’Estonie, de Grande-Bretagne, de Pologne et de Suisse. Les divers modules traitent des passés coloniaux, des processus de décolonisation et des politiques de mémoire dans différents pays européens selon une perspective comparative et transnationale. Ils présentent de nombreuses sources nouvelles ainsi que des propositions concrètes pour un enseignement moderne de l’histoire en Europe.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Remerciements

Extract

Le projet « Colonisation et décolonisation dans les cultures historiques et les poli- tiques de mémoire nationales dans une perspective européenne » n’aurait jamais pu aboutir sans de nombreux soutiens et l’ouvrage présent, résultat de ce projet, n’aurait pas pu voir le jour sans l’important engagement et le concours énergique de tous ses participants. Tout d’abord, nous tenons à remercier la Commission européenne pour son géné- reux soutien dans le cadre du Programme de l’Union européenne : « pour l’éducation et la formation tout au long de la vie » (maintenant : Erasmus+). La maison d’édition Peter Lang s’est laissé entraîner dans la publication d’un ou- vrage un peu particulier et nous remercions M. Hermann Ühlein pour sa participation bienveillante et compétente à l’organisation conjointe. Nous remercions naturellement tous les partenaires du projet dont certains ont œuvré dans l’ombre et qui n’apparaissent pas tous nommément au sommaire. Il faut ici citer les collaborateurs de l’entreprise de conseil Hafelekar d’Innsbruck et princi- palement Paul Schober, qui n’a pas seulement mis en place le cadre nous permettant de communiquer par intranet, mais a également entrepris la modération du groupe lors de chaque rencontre et durant toutes les phases du projet avec une patience, une gentillesse et une souveraineté constantes. Joanna Szczecinska (Łódź) nous a été d’une aide précieuse de par son expérience d’organisatrice. Nous la remercions chaleureu- sement pour ses indications et ses conseils. Nous remercions également Jan Pasternak pour la création...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.