Show Less

Discours, texte et langue

La fabrique des formes et du sens

Series:

Edited By Thierry Gallèpe

Fabriquer de nouvelles formes en discours pour que l’interprétant fabrique un sens plus riche au décodage : tel est l’enjeu continu de la tension entre contrainte systémique et sens visé, conditionnant ainsi le formatage et la présentation des discours. C’est cette tension qui constitue l’objet des études fondées sur des corpus allemands et français, qui sont rassemblées dans ce volume. La production du sens fait feu de tout bois et n’hésite donc pas à susciter l’invention, la distorsion formelle à son service, à tous les niveaux de l’analyse linguistique : présentation des discours, formatage du discours de la critique littéraire, répétition des formes en discours, linéarisation de la phrase allemande, mots-composés en allemand et formes des temps verbaux surcomposés.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Répéter pour persuader. Les formes-sens de la répétition dans l’argumentation (Emmanuelle Prak-Derrington)

Extract

Emmanuelle Prak-Derrington Répéter pour persuader. Les formes-sens de la répétition dans l’argumentation Abstract Here we analyse the function of figures of repetition in « great political speeches ». First we demonstrate the necessity to distinguish between ‘substitutive repetition’ as opposed to ‘exact repetition’ in which signifiers are reiterated. The traditional rhetorical taxonomy of repetitive figures is then criticized and an alternative is proposed which allows repetition to be understood as a network. This results in the emergence of a ‘macro-figure’ comprised of figural repetitions, supported by non-figural repetitions. This approach is illustrated by the analysis of repetition in two famous speeches (Charles de Gaulle, Discours de l’Hôtel de ville on the liberation of Paris, and Ernst Reuter’s speech during the Berlin blockade). The complex play of repetitions has a decisive role in allowing these two texts to become ‘monumental speeches’ that transcend their original historical context. 1. Introduction Le renouvellement de l’ensemble des études rhétoriques, initié il y a plus d’un de- mi-siècle par les ouvrages de Perelman (Perelman et al., 1988 [1958]) et Toulmin (1958), a permis de renouer la problématique des figures avec celle de l’argumen- tation, et de leur faire retrouver leur parenté originelle. Le statut argumentatif des figures atteste « une évolution en boucle » (Bonhomme 2009, §2, consulté le 23 Août 2014) : considérées comme des auxiliaires indispensables de la parole efficace dans la rhétorique oratoire de l’Antiquité, elles ont ensuite été vues uni- quement comme source d’embellissement...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.