Show Less

Petit dictionnaire de liturgie et de théologie sacramentaire

Ngalula Tumba

Ce dictionnaire est non seulement un outil de travail, mais aussi un véritable vade mecum pour tous ceux qui étudient et ceux qui enseignent la liturgie et la théologie des sacrements, pour les agents pastoraux et pour toute personne soucieuse de creuser et de se ressourcer davantage dans ces domaines.
L’homme rend culte à Dieu, particulièrement dans la tradition catholique, à travers différentes prières et célébrations liturgiques. Ces célébrations sont garnies des signes, symboles, couleurs, images, paroles, rites, etc., dont le sens est parfois non seulement obnubilé, mais aussi et surtout obombré soit par une répréhension drastique et une ignorance tragique, soit par une appréhension magique, ce qui crée une confusion tant chaotique que cabalistique. Ce dictionnaire rassemble plus de 600 entrées dispatchées et enchevêtrées entre mots, concepts et expressions accompagnés de leurs étymologies et de diverses nuances historico-théologiques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

C

Extract

Calendrier (liturgique) (n.m.) : du latin calendarium, livre d’échéances ; la liste annuelle des diverses célébrations liturgiques de l’assemblée chré- tienne. Voir ordo, année liturgique. Calice (n.m.) : du latin calix, coupe, vase à boire ; vase sacré servant à la consécration du vin lors de la messe. Avant sa première utilisation, le calice doit être béni par un évêque. Jusqu’au deuxième concile de Vatican, il devait obligatoirement être en argent doré ou en or. Calotte (n.f.) : petite coiffe ronde en étoffe recouvrant la tonsure ou le som- met de la tête. Elle est de la même couleur que le costume ecclésiastique, c’est-à-dire noire pour le prêtre, violette pour l’évêque, rouge pour le cardinal et blanche pour le pape. Camail  (n.m.) : du latin caput, tête et macula, maille  ; courte pèlerine boutonnée sur le devant que les ecclésiastiques portent en hiver sur la soutane, le surplis ou le rochet. Le camail est blanc pour le pape, rouge pour les cardinaux, violet pour les évêques et noire avec un liseré violet pour les chanoines. Il est aussi appelé mozette ou mosette. Campanile (n.m.) : du latin campana, cloche ; tour isolée près d’une église contenant les cloches. Voir clocher. Candélabre (n.m.)  : du latin candela, chandelle ; grand chandelier avec plusieurs branches. Voir chandelier. Canon (de la messe) (n.m.) : du grec kanôn, règle ; terme qui désigne les quatre prières eucharistiques. Voir...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.