Show Less
Restricted access

Im/politesse et rituels interactionnels en contextes plurilingues et multiculturels

Situations, Stratégies, Enjeux

Series:

Bernard Mulo Farenkia

Les contributions de ce volume explorent la politesse, l’impolitesse et les rituels interactionnels en contextes africains. Recourant à une pluralité d’approches et d’espaces géographiques et culturels, les auteurs décryptent les contextes situationnels et culturels dans lesquels, les stratégies discursives à travers lesquelles et les enjeux pour lesquels les actes et événements communicatifs étudiés sont actualisés et, dans certains cas, leur cooccurrence avec d’autres phénomènes pragmatiques. Une première partie aborde les pratiques de l’impolitesse en milieu universitaire ainsi que dans les conversations quotidiennes et les discours médiatique et littéraire. Une seconde partie porte sur la textualisation de la politesse, les fonctions socio-pragmatiques des termes d’adresse, la gestion des faces dans l’expression du refus et la créativité lexicale au service de la politesse. Une troisième partie est consacrée aux formes et fonctions de deux rituels interactionnels: échanges de salutations et remerciements. Au total, des études variées susceptibles d’inspirer d’autres travaux et d’étendre le champ d’étude des actes pragmatiques en contextes postcoloniaux : celui de la pragmatique postcoloniale.
Show Summary Details
Restricted access

L’impolitesse dans Bintou de Koffi Kwahulé: de la désinvolture sociale à la pièce-parabole

Extract

← 78 | 79 →

Bassidiki Kamagate Université de Bouaké (Côte d’Ivoire)

L’impolitesse dans Bintou de Koffi Kwahule: de la désinvolture sociale à la pièce-parabole

Résumé: Bintou est un personnage révolté contre les normes sociales, la coutume de l’excision que ses parents veulent lui imposer. À ce qu’elle considère comme une imposture familiale, elle oppose une insoumission comportementale assimilable à une impolitesse vu que son tempérament anticonformiste affiné au sein du gang des lycaons qu’elle dirige importune sa famille naturelle qui la condamne. Sa nouvelle fratrie des lycaons supplante l’innéisme des origines devenues caduques dans la détermination de l’être de l’individu. Ce rapport conflictuel que Bintou entretient avec sa famille s’apparente aux récriminations que certains nourrissent à l’encontre des nouveaux dramaturges tentés par un renouvellement des conventions dramaturgiques négro-africaines. Ainsi est-il possible d’entrevoir à travers Bintou une autofiction du dramaturge Kwahulé entré en dissidence contre la tradition théâtrale africaine. Bintou en devient une pièce-parabole. Autant l’excision mortelle de Bintou formule l’échec des tenants de la tradition, autant la novation du théâtre africain voulue par la génération de Kwahulé, quelque incommodante qu’elle soit, est irréversible.

Abstract: Bintou is a character who rebels against the social norms and the custom of circumcision that her parents want to impose on her. She considers this as a family lie. She opposes the assimilationsionist attitude with a nonconformist temperament and rude behavioral that she has...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.