Show Less
Restricted access

Perspectives pragmatiques sur le discours littéraire

Mihaela Chapelan

L’ouvrage examine la manière dont les études littéraires ont su tirer profit de l’élaboration des concepts fondamentaux de la pragmatique. Tout en envisageant le phénomène littéraire comme un dispositif communicationnel, l’auteure insiste sur ses particularités et met en évidence les remodelages successifs subis par des notions comme : le contexte littéraire, les actes de langages fictionnels, la référence etc. L’auteure accorde une attention particulière à l’identité des protagonistes fondamentaux de la communication littéraire, à savoir le couple formé par l’énonciateur et l’énonciataire.
La deuxième partie du livre se propose de mettre la théorie à l’épreuve des textes et offre des modèles d’approche pragmatique d’œuvres littéraires diverses, appartenant surtout à l’espace culturel français et francophone contemporain.
Show Summary Details
Restricted access

Avant-propos

Extract



Le présent ouvrage se propose de remettre en discussion la manière dont l’analyse des textes littéraires a su tirer profit de l’élaboration des concepts fondamentaux de la pragmatique. Parmi ces derniers, nous accordons une importance particulière aux notions reliées au contexte et aux actes de langage, les deux directions primordiales de l’évolution de la pragmatique en tant que discipline.

Tout en envisageant le phénomène littéraire comme un dispositif communicationnel, nous insisterons sur une série de particularités de la communication littéraire (par exemple la décontextualisation, qui est le corrélat de l’ambiguïté fondamentale de l’œuvre littéraire, et la recontextualisation, opérée par chaque lecteur) et nous réexaminerons la notion de contexte littéraire en mettant en évidence les différences entre la position pragmatique et d’autres démarches ayant comme objet d’étude les relations de l’œuvre avec le contexte (l’histoire littéraire, la socio-critique).

En analysant quelques notions essentielles qui ont contribué au remodelage du concept de contexte de l’œuvre littéraire, nous nous arrêterons notamment sur l’identité des protagonistes fondamentaux, des acteurs de la communication, à savoir le couple formé par l’énonciateur et l’énonciataire. D’une façon qui pourrait paraître quelque peu surprenante, nous examinerons d’abord le deuxième pôle de ce couple communicationnel, celui de l’énonciataire, même si la logique imposerait de commencer avec celui...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.