Show Less
Restricted access

Perspectives pragmatiques sur le discours littéraire

Mihaela Chapelan

L’ouvrage examine la manière dont les études littéraires ont su tirer profit de l’élaboration des concepts fondamentaux de la pragmatique. Tout en envisageant le phénomène littéraire comme un dispositif communicationnel, l’auteure insiste sur ses particularités et met en évidence les remodelages successifs subis par des notions comme : le contexte littéraire, les actes de langages fictionnels, la référence etc. L’auteure accorde une attention particulière à l’identité des protagonistes fondamentaux de la communication littéraire, à savoir le couple formé par l’énonciateur et l’énonciataire.
La deuxième partie du livre se propose de mettre la théorie à l’épreuve des textes et offre des modèles d’approche pragmatique d’œuvres littéraires diverses, appartenant surtout à l’espace culturel français et francophone contemporain.
Show Summary Details
Restricted access

Modalités discursives et brouillages identitaires dans Hilda de Marie NDiaye .

Extract

← 146 | 147 →

Modalités discursives et brouillages identitaires dans Hilda de Marie NDiaye

Marie NDiaye est incontestablement l’un des écrivains les plus doués de sa génération. Née en 1967, d’un père sénégalais et d’une mère française, elle a choisi, à cause de son désaccord total avec la politique menée par Sarkozy, de s’expatrier et de vivre à Berlin. Marie NDiaye a parfois été considérée comme appartenant à la littérature francophone, malgré le fait qu’elle a vécu en France et n’a pris contact avec le continent africain qu’à vingt ans, lorsqu’elle a rencontré pour la première fois son père. Elle a passé son enfance dans une banlieue parisienne, la cité de Fresne, où son père absent, mais en même temps présent par la couleur de la peau héritée par ses enfants, rendait sa famille inhabituelle. Sans faire de la psychanalyse bon marché, on peut pourtant avancer l’idée qu’une partie de la thématique de ses livres est liée au sentiment de la différence, de l’écart par rapport au milieu environnant, qu’elle a ressenti dès son enfance. Un écart qui, selon ses propres dires, elle n’a pas vécu de manière traumatisante, qui ne la gênait pas objectivement, mais qui lui a peut-être permis de développer une sensibilité particulière pour les malaises et les brouillages identitaires qui traversent la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.