Show Less
Restricted access

Enseigner une discipline dans une autre langue : méthodologie et pratiques professionnelles

Approche CLIL-EMILE – 2e édition, revue et augmentée

Anemone Geiger-Jaillet, Gérald Schlemminger and Christine Le Pape Racine

Cette publication est destinée aux enseignants, formateurs d’enseignants, étudiants en formation bilingue, niveau licence / master, aux acteurs, décideurs et enseignants faisant étudier une Discipline En Langue 2 (DEL2). Elle s’adresse aussi aux chercheurs en linguistique appliquée, en acquisition des langues et en Content and Language Integrated Learning (CLIL) / Enseignement d’une Matière par l’Intégration d’une Langue Étrangère (EMILE). L’engouement est incontestable pour les approches figurant également sous le sigle CLIL / EMILE. La DEL2 est, depuis une vingtaine d’années, un nouveau paradigme issu de la didactique des langues et adopté par d’autres disciplines. Ce concept améliore manifestement l’apprentissage des langues sans se faire au détriment des contenus des autres disciplinaires. Les auteurs présentent la méthodologie, les procédés et techniques des DEL2. Pour illustrer, discuter et argumenter leur démarche, ils s’appuient sur des transcriptions de cours et exemples (fiches de travail, etc.). Dans cette 2e édition revue et augmentée, les auteurs ont intégré les recherches et les pratiques de classe les plus récentes ; ils ont également complété l’ouvrage d’un index des auteurs et de mots-clés ainsi que d’un glossaire trilingues des termes didactiques.
Show Summary Details
Restricted access

4 Niveau de langue requis en DEL2

Extract

4     Niveau de langue requis en DEL2

La transmission et l’appropriation de savoirs disciplinaires prédominent dans l’enseignement d’une discipline en L2. Il est néanmoins utile de savoir ce qu’un enseignant peut attendre comme performances langagières en L2 au niveau réceptif et productif dans une classe bilingue. Il ne s’agit pas de confondre le niveau des capacités cognitives de l’apprenant avec son niveau de langue en L2. Dans l’enseignement extensif des langues, il a y une nette tendance à sous-estimer le niveau cognitif par rapport à la langue. Pour les débutants en langue, cela provoque souvent une infantilisation des contenus : l’apprentissage se réduit à la mémorisation du signifiant (la chaîne phonétique), le signifié (le concept) étant connu (cf. aussi D. Wolff 2010)36. Par contre, on objecte parfois à la DEL2 que les élèves n’auraient pas le niveau langagier approprié pour suivre un tel enseignement. Rappelons que même si l’apprenant n’est pas encore complètement à l’aise dans la communication de base, il saura comprendre et acquérir de nouvelles notions scientifiques ainsi qu’apprendre progressivement la maîtrise de la langue cognitivo-académique.

Dans ce chapitre, nous souhaitons sensibiliser le lecteur à quelques caractéristiques de la L2 de l’apprenant dont la construction progressive se manifeste à travers son interlangue.

4.1     Compétences visées

•    Connaître quelques aspects de l’appropriation d’une L2.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.