Show Less
Restricted access

Discours, texte et langue

La fabrique des formes et du sens

Series:

Edited By Thierry Gallèpe

Fabriquer de nouvelles formes en discours pour que l’interprétant fabrique un sens plus riche au décodage : tel est l’enjeu continu de la tension entre contrainte systémique et sens visé, conditionnant ainsi le formatage et la présentation des discours. C’est cette tension qui constitue l’objet des études fondées sur des corpus allemands et français, qui sont rassemblées dans ce volume. La production du sens fait feu de tout bois et n’hésite donc pas à susciter l’invention, la distorsion formelle à son service, à tous les niveaux de l’analyse linguistique : présentation des discours, formatage du discours de la critique littéraire, répétition des formes en discours, linéarisation de la phrase allemande, mots-composés en allemand et formes des temps verbaux surcomposés.
Show Summary Details
Restricted access

Introduction

Extract



C’est dans l’interlocution que se fabrique le sens et que se forment les paroles. Cette fabrique du sens et des formes fait feu de tout bois et met à contribution tout matériau sémiotique et linguistique à tous les niveaux, ceux des discours, texte et langue, sans manquer d’affecter les formes discursives, textuelles et linguistiques.

Le but de ce volume, composé de certaines contributions à une journée d’études qui s’est tenue à l’Université Bordeaux Montaigne, est donc d’analyser et de préciser certains aspects de la façon dont le travail sur les formes à tous les niveaux est impliqué dans la production et la fabrication du sens. Les domaines considérés sont aussi bien ceux de la communication écrite qu’orale en allemand principalement, sans toutefois exclure une perspective contrastive. Les études concernent ainsi les répercussions, dans des situations communicatives concrètes, aussi bien syntaxiques et morphologiques que pragmatiques et sémantiques, des pressions du sens sur le fonctionnement du système de la langue et donc ses unités, mais aussi sur l’émergence et la constitution de nouvelles formes discursives et donc configurations textuelles. La perspective peut être aussi bien onomasiologique, en se penchant sur les phénomènes de la production de ces formes à partir d’un « projet pré-verbal », que sémasiologique, en partant à la découverte de la fabrication du sens à partir de la perception de formes linguistiques et ou discursives et textuelles.

Les six chapitres de ce volume collectif...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.