Show Less
Restricted access

Terminologie française et polonaise relative à la famille

Analyses fondées sur les documents de la doctrine sociale de l’Eglise catholique

Series:

Paulina Mazurkiewicz

L’objectif de cet ouvrage est d’étudier la dénomination franco-polonaise du champ conceptuel de « famille » fondé sur les documents de la doctrine sociale de l’Eglise catholique. Les analyses confirment l’hypothèse sur l’indépendance et l’antériorité des concepts par rapport aux systèmes linguistiques. La méthodologie appliquée concilie l’onomasiologie et la sémasiologie comme deux approches complémentaires et revèle le besoin d’étudier des faits linguistiques fondés sur la conceptualisation de la réalité propre à un domaine de connaissances. Le concept « famille » constitue un phénomène terminologique exceptionnel puisqu’il est à la fois subordonné et superordonné, conclu et conclant et s’exprime à travers les termes dans leurs dimensions sémantiques et syntaxiques.
Show Summary Details
Restricted access

6. Le champ conceptuel de la relation ‘filiation’ et son expression en français et en polonais

Extract



Nous nous proposons dans ce dernier chapitre d’étudier la dénomination bilingue de la relation de filiation au sein de la famille. En effet, les analyses menées dans le chapitre 4 ont démontré que le concept ‘famille’ constitue un ‘tout’ composé de ‘personnes’ reliées entre elles par les relations d’ ‘alliance’ (un ‘homme’ et une ‘femme’ mariés) et de ‘filiation’ (‘parents’ et leurs ‘enfants’). Puisque les relations interpersonnelles en question sont assez complexes, nous les illustrerons par le schéma suivant :

Figure 12 : Représentation schématique des relations d’’alliance’ et de ‘filiation’



Les relations réciproques entre les ‘membres’, symbolisées par les flèches et dénommées ci-dessus, se combinent horizontalement et verticalement. La relation entre le ‘père’ et la ‘mère’, tout comme celle entre le ‘frère’ et la ‘sœur’, est une relation horizontale : elle s’établit entre les personnes de la même génération. La relation ‘filiation’ entre les ‘parents’ et le (les) ‘enfant(s)’, quant à elle, est une relation verticale : elle s’établit entre les personnes de deux générations différentes.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.