Show Less
Restricted access

Grammaire des couleurs

Series:

Cécilia Bernez

Cet ouvrage propose une analyse inédite du lexique chromatique : le mot de couleur y est analysé systématiquement dans une perspective syntactico-sémantique ainsi que constructionnelle. Premièrement, l’étude se focalise sur la place d’unités comme rouge au sein du lexique en les comparant aux noms de qualité auxquels ils sont à tort assimilés, puis aux autres termes chromatiques, noms ( couleur, nuance …) et verbes ( colorer, nuancer …). La seconde partie définit les unités chromatiques issues d’opérations de construction : la conversion ( framboise), la composition ( rouge opéra, vert Véronèse) et l’assemblage syntaxiforme ( bleu de Prusse, rouge tyrien). Un nom étant toujours intégré, la relation entre propriété chromatique et référent (nom commun, nom propre) est au centre de la description.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre III – Hypothèse d’un Gradient de Propriétés

Extract



L’étude présentée ici se place dans un cadre de morphologie constructionnelle : elle a pour objet de rendre compte des différents moyens constructionnels qu’utilise la langue pour désigner de la couleur, et plus précisément (à ce stade de notre analyse) en vertu de quel(s) critère(s) une propriété (désormais Pi) chromatique sera activée par une conversion (OC appliquée à saumon dans un pull saumon) plutôt que par une composition (vert épinard dans un pull vert épinard)235. Quelle(s) contrainte(s) est (ou sont) imposée(s) par l’OC à la Pi chromatique du référent du nom de base pour pouvoir être activée ?

Trouver ces contraintes d’association d’une Pi à une OC permettra de rendre compte de la manière dont la langue organise les différentes Pi pouvant être attribuées à un même référent, notamment lorsqu’une entité est perçue comme possesseur-stéréotype236 de plus d’une Pi. Les différentes Pi associées à une entité sont-elles toutes considérées au même niveau ou sont-elles classées hiérarchiquement ? Finalement, s’il y a hiérarchisation, a-t-elle une incidence sur le choix de l’OC ?

Nous nous plaçons toujours dans l’optique définie en début de chapitre : nous avions évoqué les confusions et lacunes dictionnairiques ajoutées à la « liberté » proliférante de production afin de justifier notre modération quant aux notions d’attesté et non-attesté.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.