Show Less
Restricted access

Pratiques plurilingues en milieu professionnel international

Entre politiques linguistiques et usages effectifs

Series:

Eve Lejot

Cet ouvrage appréhende les pratiques langagières plurilingues d’une entreprise aéronautique et d’une organisation internationales. Il a pour but de comparer le «prescrit» par les politiques linguistiques aux situations liées à des pratiques plurilingues quotidiennes ainsi que de repérer les facteurs déclenchant le choix de la langue de communication. Pour ce faire, cette étude se situe au carrefour des concepts de la linguistique, de la sociologie interactionniste et de la didactique. Des discours de différentes natures sont analysés au moyen de questionnaires, d’entretiens ainsi que d’enregistrements et d’observations de réunions. Finalement, un lien entre posture professionnelle et pratiques langagières est établi.
Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 1 : Les politiques linguistiques officielles

Extract

Chapitre 1 :Les politiques linguistiques officielles

Le statut et l’usage des langues sont régulés par des politiques linguistiques plus ou moins diffusées. Des textes officiels produits par des entités étatiques ou supra-étatiques, existent au plan international, européen, et national, notamment dans les pays qui concernent notre projet, à savoir la France et l’Allemagne, et enfin dans les secteurs professionnels spécifiques que sont l’aéronautique et les ONG33. A un échelon moindre, les entreprises et organismes divers développent de surcroît leurs réglementations propres. C’est cet enchevêtrement de politiques de niveaux différents que nous allons clarifier en allant du plus global au plus local dans le chapitre 1, puis plus précisément à nos terrains d’investigation dans le chapitre suivant.

Avant d’entrer dans l’exposé de détails, il reste à préciser que l’expression « politique linguistique » doit ici s’entendre au sens anglophone de « policy », qui ne fait pas référence au système politique, mais au contenu d’un plan de mesures ou d’action. L’anglais, souvent accusé d’être devenu une langue de communication approximative n’en garde pas moins des finesses étymologiques propres comme le montre la notion de « politique » en français ou de « Politik » en allemand qui est traduite par « politics » en anglais lorsque le terme est lié au système politique et par « policy » lorsqu’il s’attache au contenu. Dans ce chapitre, ce sont les politiques au sens de « policies » qui vont être au centre de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.