Show Less
Restricted access

Pratiques plurilingues en milieu professionnel international

Entre politiques linguistiques et usages effectifs

Series:

Eve Lejot

Cet ouvrage appréhende les pratiques langagières plurilingues d’une entreprise aéronautique et d’une organisation internationales. Il a pour but de comparer le «prescrit» par les politiques linguistiques aux situations liées à des pratiques plurilingues quotidiennes ainsi que de repérer les facteurs déclenchant le choix de la langue de communication. Pour ce faire, cette étude se situe au carrefour des concepts de la linguistique, de la sociologie interactionniste et de la didactique. Des discours de différentes natures sont analysés au moyen de questionnaires, d’entretiens ainsi que d’enregistrements et d’observations de réunions. Finalement, un lien entre posture professionnelle et pratiques langagières est établi.
Show Summary Details
Restricted access

Remerciements

Extract



Je tiens à adresser mes remerciements à Jean-Claude Beacco, Georges Lüdi, Marie-Françcoise Narcy-Combes, Marcus Bär, Kristin Bührig, Florence Mourlhon-Dallies et Adelheid Hu pour l’honneur qu’ils m’ont fait en acceptant de juger ce travail de recherche.

Tous mes remerciements et ma profonde reconnaissance vont à Florence Mourlhon-Dallies qui m’a formée à la rigueur de la démarche scientifique en analyse de discours dans le milieu professionnel et qui m’a permis d’explorer les terrains d’investigation tout en me recentrant sur l’essentiel. Madame Mourlhon-Dallies m’a fait partager avec conviction et générosité toute la richesse de la recherche doctorale. Ses encouragements et ses interventions ont guidé chaque étape de mon parcours dans les meilleures conditions.

Je voudrais de même exprimer ma gratitude à Adelheid Hu qui m’a soutenue par nos rencontres à Hambourg. Madame Hu a su m’aider à poser les jalons d’une problématique à dimension interculturelle et multilingue. Son écoute et son engagement académique m’ont donné le soutien indispensable dans une institution qui m’était étrangère avant ce doctorat.

Mes remerciements vont également à tous ceux qui ont rendu possible le travail de « terrain ». Le projet n’aurait pas été réalisable sans la confiance que m’ont accordée Andreas W. de la multinationale et les deux directeurs successifs de l’UIL, Adama Ouane et Arne Carlsen. J’adresse aussi toute ma gratitude à Pamela S., car c’est grâce à son dynamisme et à sa gentillesse que les portes de l’entreprise aéronautique se sont ouvertes ; ainsi qu’...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.