Show Less
Restricted access

L’homme démocratique

Perspectives de recherche

Series:

Maria Gołębiewska, Andrzej Leder and Paul Zawadzki

La formulation laconique du titre de cet ouvrage véhicule deux prémisses importantes fournissant le cadre ou un point de départ de lecture. La première procède de la conviction que la nature de l’homme, ou plutôt la façon d’être, se forge à travers l’interaction constante avec tout un ensemble de conditions, la condition politique n’en étant pas des moindres. La deuxième prend comme point de départ les questions suivantes : Quels sont les traits et les attributs indispensables pour qu’un être humain soit un être humain démocratique ? Peut-on penser certains des invariants d’une telle anthropologie ? On pourra examiner l’apport aussi bien que les limites des sources théoriques et des différents langages des sciences humaines et sociales afin de questionner à nouveau le problème de l’anthropologie de la démocratie dans la perspective de ces deux prémisses.
Show Summary Details
Restricted access

Locked-in syndrom. Fragments sur le Béhémoth (Vers une philosophie clinique)

Extract



Gérard Rabinovitch

- I -

On a pu résumer les questions de la philosophie politique et sa branche connexe tardive : la sociologie politique, dans deux formulations princeps : « Qu’est ce qu’une vie bonne ? » et « Qu’est ce qu’une société bonne ? ». Il s’agit donc, dans leur perspective, dans leur horizon, dès leurs moments séminaux – depuis Platon et Aristote dans le toponyme d’Athènes, et aussi bien depuis les prophètes d’Israël et maîtres talmudistes de l’éthique monothéiste dans celui de Jérusalem – de contribuer à la construction d’un bon « agir en commun ». Or cette perspective, à l’expérience de l’Histoire, et singulièrement celle du XXe siècle – le « siècle des génocides » et des « liquidations permanentes » comme le nomma l’écrivain Imre Kertész –, celle de la Shoah, du Goulag, des génocides cambodgiens et rwandais, se trouve durablement menacée. Elle n’a plus d’autre alternative qu’un dilemme : faire ou ne pas faire le deuil des candeurs étiologiques, ossatures de vent, sur lesquelles s’est construite la Modernité occidentale. La question de la « vie bonne » et celle de la « société bonne » ne peuvent plus être traitées comme s’il y avait un continuum historique dans l’odyssée de l’espèce humaine qui inexorablement irait vers le Bon. Dans un dégagement de la « bonté naturelle » de l’homme de ses entraves, par un Pacte conclu avec une Raison triomphante.

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.