Show Less
Restricted access

Dynamique des franҫais africains : entre le culturel et le linguistique

Hommage à Ambroise Jean-Marc Queffélec 2

Edited By Peter Blumenthal

Le dénominateur commun des contributions réunies ici est une certaine vision des processus évolutifs repérables dans les variétés du français en Afrique. Une telle manière d’observer et, dans la mesure du possible, d’expliquer les changements linguistiques survenus dans cette partie immense de la francophonie provient des recherches d’Ambroise Queffélec, maître à penser de nombreux auteurs du présent ouvrage. Les contributions sont dédiées en hommage à cet ami, collègue ou directeur de thèse, décédé en 2013. Elles reprennent et développent les grands thèmes de ses recherches : contacts entre le français et les langues africaines, formation de parlers mixtes, effets de l’arrière-plan socioculturel sur l’évolution linguistique.
Show Summary Details
Restricted access

Quelle langue française en Afrique ? Situation et perspectives

Extract

← 24 | 25 → Julien Kilanga Musinde*

Quelle langue française en Afrique ? Situation et perspectives

Abstract

The character of French in Africa is to be seen in the context of its interactions with other languages that cause its linguistic diversification. This diversity, influenced by the African multilingual background, might lead to the emergence of discontinuous varieties, some of which might retain continuity with expressions from the environment in which they are used.

Résumé

La nature du français en Afrique est fonction de ses contacts avec les autres langues entraînant un impact réel sur sa structure. Dans ce mouvement de contacts et d’échanges, les structures nouvelles se superposent sur les anciennes. Ces contacts avec d’autres langues provoquent ainsi sa diversification. Cette diversité du français sous l’influence de son environnement multilingue en Afrique, risque de l’éclater en plusieurs variétés discontinues entre elles dont quelques-unes sont en relation de continuité avec des formes d’expression du milieu qui les utilise dont la variabilité dépend de la compétence du locuteur. Tout ceci permet donc de percevoir tant au niveau de l’individu qu’au niveau d’une communauté linguistique donnée l’impact des contacts des langues et les manifestations de la conscience plurilingue sur la structure interne de la langue. Le portrait de certaines langues en contact porte souvent les marques de cette réalité. Le cas de la République démocratique du Congo sert de cadre...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.