Show Less
Restricted access

Dynamique des franҫais africains : entre le culturel et le linguistique

Hommage à Ambroise Jean-Marc Queffélec 2

Edited By Peter Blumenthal

Le dénominateur commun des contributions réunies ici est une certaine vision des processus évolutifs repérables dans les variétés du français en Afrique. Une telle manière d’observer et, dans la mesure du possible, d’expliquer les changements linguistiques survenus dans cette partie immense de la francophonie provient des recherches d’Ambroise Queffélec, maître à penser de nombreux auteurs du présent ouvrage. Les contributions sont dédiées en hommage à cet ami, collègue ou directeur de thèse, décédé en 2013. Elles reprennent et développent les grands thèmes de ses recherches : contacts entre le français et les langues africaines, formation de parlers mixtes, effets de l’arrière-plan socioculturel sur l’évolution linguistique.
Show Summary Details
Restricted access

L’hybridation, procédé néologique dans le français au Maghreb

Extract



Abstract

In French used in North Africa, speakers create new words using hybridisation, that is, they combine an Arabic element with a French one.

Résumé

Dans le français utilisé au Maghreb, les sujets parlants créent de nouveaux mots en recourant à l’hybridation c’est-à-dire en composant avec un élément provenant de l’arabe et l’autre du français. Pour cette création, le procédé néologique, la dérivation avec deux cas, la préfixation peu utilisée et la suffixation plus productive sont les deux procédés utilisés par le sujet parlant maghrébin pour adjoindre une base arabe à un affixe français.

Le second procédé néologique est celui de la composition, plus exactement des composés hybrides qui révèlent l’association de deux lexies d’origine différente (française + arabe). La formation consiste à associer ces lexies pour en obtenir une autre, complexe et hybride. Les marques de lexicalisation d’une suite syntagmatique restent celles du français standard.

In fine, nous pouvons avancer que l’hybridation est un procédé néologique présent dans le français au Maghreb mais différemment utilisé par les locuteurs de chaque pays du Maghreb.

Pour rendre hommage au Professeur Ambroise Queffélec, je n’ai trouvé guère mieux que de revenir à la thèse dont il fut le directeur : la mienne. Arrivé à la partie comparative, donc la plus importante...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.