Show Less
Restricted access

Dynamique des franҫais africains : entre le culturel et le linguistique

Hommage à Ambroise Jean-Marc Queffélec 2

Edited By Peter Blumenthal

Le dénominateur commun des contributions réunies ici est une certaine vision des processus évolutifs repérables dans les variétés du français en Afrique. Une telle manière d’observer et, dans la mesure du possible, d’expliquer les changements linguistiques survenus dans cette partie immense de la francophonie provient des recherches d’Ambroise Queffélec, maître à penser de nombreux auteurs du présent ouvrage. Les contributions sont dédiées en hommage à cet ami, collègue ou directeur de thèse, décédé en 2013. Elles reprennent et développent les grands thèmes de ses recherches : contacts entre le français et les langues africaines, formation de parlers mixtes, effets de l’arrière-plan socioculturel sur l’évolution linguistique.
Show Summary Details
Restricted access

« Le nouchi c’est notre créole en quelque sorte, qui est parlé par presque toute la Côte d’Ivoire »

Extract

← 250 | 251 →Akissi Béatrice Boutin et Jérémie Kouadio N’Guessan*

« Le nouchi c’est notre créole en quelque sorte, qui est parlé par presque toute la Côte d’Ivoire »

Abstract

Nouchi, known in its early stages as an Ivorian slang mixed from French, Jula and other European and Ivorian languages, is now ranked as a hybrid language. The present paper intends to reconstruct Nouchi from a sociolinguistic and geolinguistic point of view, before establishing some general recommendations concerning the categorisation of hybrid languages.

Résumé

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.