Show Less
Restricted access

Etudes de linguistique médiévale

Hommage à Ambroise Jean-Marc Queffélec 1

Edited By Roger Bellon

Le dénominateur commun des contributions réunies ici est ce qui a toujours été l’élément moteur des recherches d’Ambroise Jean-Marc Queffélec : appliquer à la langue médiévale les méthodes les plus récentes élaborées par la linguistique, afin d’approfondir et d’améliorer notre connaissance des phénomènes grammaticaux propres à la langue médiévale : dépouiller les textes de la période médiévale, classer et analyser les données linguistiques recueillies puis procéder à leur interprétation, c’est ce que Queffélec a fait de façon magistrale pour l’étude de la négation dans le cadre théorique de la psychomécanique du langage. La seconde partie du volume contient quatre articles d’A. J.-M. Queffélec, novateurs en leur temps mais d’accès difficile, consacrés à des points délicats comme la négation dite explétive.
Show Summary Details
Restricted access

Les subordonnées d’exclusion en ancien français

Extract

Résumé

Cette étude, centrée sur les Subordonnées introduites par sans ce que ou sauf ce que, analyse successivement leur fréquence, les tours qui leur font concurrence, l’emploi des modes dans les subordonnées, l’usage ou l’omission d’une négation « explétive », la forme de cette négation, le type de coordonnant utilisé dans la proposition exclusive, enfin le signe de la principale. Elle débouche sur une interpétation des résultats et un effort particulier pour préciser la nature de la négation (pleine, minimale ou « explétive ») que certaines subordonnées d’exclusion renferment.

Abstract

This paper focuses on the frequency of subordinate sentences introduced by sans ce que or sauf ce que. Many facts are analyzed : the other phrases competing with them, the mood used in several subordinate sentences, the use or omission of an « expletive » negation, the negation forms, the type of coordination used in the exclusive proposition, as the sign of the principal. By interpreting this different results, it leads to clarify the nature of negation (full, minimum or « expletive ») included in some subordinated sentences.

Mar partiroit de nos la dame à la licorne

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.