Show Less
Restricted access

Formes et réformes de la paternité à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne

Edited By Aude-Marie Certin

Cet ouvrage collectif porte sur l’histoire de la paternité à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne. Partant de l’étude de sources variées (livres de famille, textes doctrinaux, testaments, images, etc.), les contributions étudient la place faite aux pères dans la famille et dans la société au sein du monde occidental. À la croisée de l’histoire de la parenté et de l’histoire du genre, de l’histoire religieuse et de l’histoire sociale, ce livre propose un éclairage inédit sur l’évolution des formes de la paternité dans un contexte marqué par les réformes religieuses et par d’importantes reconfigurations politiques, en particulier dans les sociétés urbaines.
Show Summary Details
Restricted access

Conclusion

Extract



Au sortir de ce colloque, nous avons tous pris conscience de la diversité des formes, des visées et des rôles assumés par la paternité dans l’Europe occidentale. La variété des sources sollicitées, des territoires abordés, des approches aussi et des questionnements ont été autant de palettes où mélanger les teintes et les nuances de la paternité. Pouvons-nous en retirer une vision d’ensemble, ou bien cette entreprise même nuirait-elle à la compréhension d’évolutions qui ne se sont pas faites aux mêmes rythmes ni avec les mêmes objectifs, et qui ont répondu à des situations dissemblables ? Chacun et chacune, fouillant son propre terrain, est tenté d’en extrapoler les trouvailles, mais l’intérêt d’une rencontre comme celle-ci est assurément de pouvoir confronter les conclusions et réviser les synthèses trop rapides. Synthèses qui demeurent cependant nécessaires, lorsque l’information est assez riche et bien interrogée. Les conduites liées à la nomination baptismale étudiées par Christoph Rolker donnent l’exemple d’un tableau européen qui scrute résonances et dissonances, synchronies et changements de rythme.

L’éventail documentaire a été largement ouvert : dénombrements et sources fiscales, archives administratives, écritures dites du « for privé », testaments et autres sources juridiques, correspondances, iconographie, traités de théologiens ou de penseurs du politique…

Dans une première perspective, celle du contenu du lien du père au fils (et vice versa), Gregor Rohmann, Isabelle...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.