Show Less
Restricted access

La réception de Michel Houellebecq dans les pays germanophones

tome 1 et tome 2

Series:

Christian van Treeck

Sur la base de la théorie du champ et du concept de posture auctoriale ainsi que d’un corpus important, ce travail analyse les facteurs déterminants dans l’œuvre et la posture de Houellebecq, le processus de transfert culturel ainsi que les formes variées et les caractéristiques de la réception germanophone. Il met en relief l’ambigüité de l’œuvre et de la posture de l’auteur, la spécificité des sujets abordés et le rôle joué dans la médiation interculturelle par les éditeurs allemands de Houellebecq. Les réactions de la presse écrite se révèlent contradictoires, tout comme les jugements émis lors des débats télévisés du Quatuor littéraire. La réception universitaire se distingue par une structure temporelle et des approches qui lui sont propres. Les réactions d’écrivains germanophones et la mise à l’écran des Particules élémentaires par Oskar Roehler obéissent à d’autres logiques encore. Les analyses effectuées permettent de préciser les facteurs déterminants et les caractéristiques de la réception de Houellebecq ainsi que le capital symbolique dont il dispose dans le champ culturel germanophone.
Show Summary Details
Restricted access

La réception par les créateurs : structure des deux chapitres suivants

Extract



Le champ où s’incarne la logique culturelle sous une forme prétendument pure, du moins à l’un des deux pôles structurants, est le champ de l’art (au sens large du terme), qui comprend les sous-champs de la littérature, du théâtre, du cinéma etc. – sous-champs qui se recoupent d’ailleurs. La reconnaissance de Houellebecq par d’autres agents créateurs de ce champ (voire, dans une moindre mesure, la simple attention qu’ils lui accordent) peut donc, surtout s’ils sont eux-mêmes reconnus dans ces champs, particulièrement augmenter son capital symbolique et consolider sa position dans les champs littéraire et culturel. Cette attention, qu’elle traduise de la reconnaissance ou un regard sceptique porté sur Houellebecq, peut s’exprimer soit sous une forme artistique, c’est-à-dire par le biais de textes littéraires, d’adaptations théâtrales, radiophoniques et cinématographiques, soit dans des prises de position non-artistiques, par exemple dans des articles de journaux ou des interviews.

Les deux chapitres suivants sont structurés selon le type d’agent, le type de discours et le média dans lequel se manifeste la réception de Houellebecq. Ceux-ci correspondent le plus souvent à des champs différents tels que le champ littéraire, le champ du théâtre, le champ cinématographique etc. Le problème pour la structure de l’analyse résulte du fait que cette correspondance n’est pas toujours parfaite (sans parler des problèmes de distinction qui peuvent se poser au sein de chaque catégorie, c’est-...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.