Show Less
Restricted access

« Du divin et des dieux »

Recherches sur le « Peri tôn tou theou » de Paul Valéry

Series:

Franz Johansson, Fabienne Mérel and Benedetta Zaccarello

Par sa richesse, sa profondeur, sa singularité, le Peri tôn tou theou ou Dialogue des choses divines revêt, en dépit de son caractère inachevé, une importance considérable et un statut unique à l’intérieur de l’œuvre de Paul Valéry. Les contours et les ambitions de ce travail protéiforme, les circonstances de sa genèse et les raisons de son inachèvement donnent lieu ici à de minutieuses analyses. Faisant émerger une intertextualité souvent inattendue et des résonances autobiographiques, les recherches mettent également en lumière la complexité du réseau conceptuel développé par Valéry autour du divin, et l’originalité de son attitude vis-à-vis de sujets – la religion, la mystique, l’Eros – qui ont hanté l’écrivain bien au-delà de ce que l’œuvre publiée de son vivant n’aurait laissé deviner.
Show Summary Details
Restricted access

L’activisme nihiliste de Valéry et Nietzsche

Extract

Personnalité et propriété – Mon chapeau – mes idées. Mes idées sont les idées que j’ai eues et qui m’ont semblé plus conformes à mon idée de ne pas ressembler à… et à mon souvenir d’avoir été… Celles aussi que je sens que je pourrais mieux utiliser – (et par ce détour on s’annexe les idées d’autrui, sous le prétexte qu’on saura mieux s’en servir – « Cette idée doit être à moi »). (C, V, 104)

Les très grandes choses ne se passent pas dans une tête déterminée. (C, V, 113)

Nous voudrions d’abord limiter notre représentation de l’objet de cette étude. Nous souhaiterions en effet proposer quelque chose qui soit en rapport direct avec la pensée de Nietzsche, et qui concerne aussi, justement par le biais du renom Nietzsche, ce que nous pourrions qualifier d’activité, ou mieux, – d’activisme nihiliste de Nietzsche et de Valéry. Nous disons chose parce que nous ne savons pas bien l’identifier-caractériser. Non pas une thèse, donc, qui serait bien achevée, documentée, c’est-à-dire vérifiée et vérifiable en tout. Ni non plus une Auseinandersetzung entre Nietzsche et Valéry, une sorte de débat contradictoire pour les impliquer ou les démêler réciproquement. Mais plutôt un point de vue, une optique d’accommodation, une hypothèse d’interprétation qui rendrait compte d’une accointance, voire d’une coïncidence entre Nietzsche et Valéry. Autant dire que nous...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.