Show Less
Restricted access

« Du divin et des dieux »

Recherches sur le « Peri tôn tou theou » de Paul Valéry

Series:

Franz Johansson, Fabienne Mérel and Benedetta Zaccarello

Par sa richesse, sa profondeur, sa singularité, le Peri tôn tou theou ou Dialogue des choses divines revêt, en dépit de son caractère inachevé, une importance considérable et un statut unique à l’intérieur de l’œuvre de Paul Valéry. Les contours et les ambitions de ce travail protéiforme, les circonstances de sa genèse et les raisons de son inachèvement donnent lieu ici à de minutieuses analyses. Faisant émerger une intertextualité souvent inattendue et des résonances autobiographiques, les recherches mettent également en lumière la complexité du réseau conceptuel développé par Valéry autour du divin, et l’originalité de son attitude vis-à-vis de sujets – la religion, la mystique, l’Eros – qui ont hanté l’écrivain bien au-delà de ce que l’œuvre publiée de son vivant n’aurait laissé deviner.
Show Summary Details
Restricted access

Annexe

← 254 | 255 →Annexe

Extract

récapitule les documents d’incidence génétique dont l’importance et le fonctionnement sont évoqués sous le titre « Le chantier des “choses divines” (1921–1945) Complexité d’une genèse éclatée » (supra, pp. 57–62).

Elle met tout d’abord en regard deux états de succession des feuillets du dossier, dont l’examen comparatif est à voir supra p. 57, sous l’intertitre « Un dossier de genèse composite » (cf. aussi notes 11, 12, 14, 16) : d’une part, leur succession telle que trouvée dans le bureau de l’auteur, soit « l’inventaire Rousseau » (du nom de la personne qui l’avait effectué au domicile de Valéry, après le décès de celui-ci et avant le transfert de ses manuscrits à la B.N.F) ; d’autre part, leur succession actuelle dans le classement de la B.N.F.

Sont présentés ensuite deux relevés issus des Cahiers (volumes VIII à XXIX du fac-similé CNRS) : l’un constitué des occurrences nommément rattachées au projet « πέρί / Peri » ; l’autre, très partiel (3 années-types), des occurrences du sigle thématique « θ » (« Thêta »). Voir leurs interférences et imbrications p. 63 et p. 67 (supra) sous les intertitres « Les circonstances de la genèse » et « Les réseaux de l’écriture ».

Sont mentionnées enfin des feuilles volantes, classées par la B.N.F. comme « Notes diverses » (id est feuilles volantes d’époques et de thèmes divers regroupées par centaines en 4 registres « avant 1900 » et en 6 registres « après 1900...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.