Show Less
Restricted access

Interagir pour innover

Une technologie médicale au cœur du réseau

Régina Leiggener

Cette recherche a reçu le Prix Aydalot 2005 de la meilleure thèse de l’Association de Science Régionale de Langue Française (ASRDLF).
La dimension locale a le vent en poupe. Au niveau politique, des projets voient le jour, du parc scientifique au pôle médical. Ils misent sur la capacité des individus physiquement proches à collaborer et insistent sur la valorisation du savoir produit par cette proximité à des fins de développement régional.
Mais peut-on vraiment prétendre que la proximité physique engendre automatiquement l’excellence, la compétitivité, l’innovation ?
L’auteure affirme que cela ne va de soi. Pour appuyer cette thèse, elle a analysé un projet médical, dans ses dimensions relationnelles, technologiques et institutionnelles, par des approches géographiques, sociologiques et économiques.
Au-delà des dynamiques qui catalysent l’innovation, l’auteure interroge l’importance des valeurs attribuées à la proximité (confiance, identité, communauté) et aux réseaux (équité, transparence, accessibilité).
Contenu : Les différentes analyses de réseaux d’innovation : A la convergence de trois grands courants d’analyse des réseaux d’innovation - Les réseaux spatiaux et a-spatiaux - Une vision plus ou moins consensuelle des relations – Des définitions à questionner : La définition de l’innovation - La trilogie de la proximité : savoir, confiance, identité - Le spectre des trois déterminismes – Proposition d’analyse : Contre une vision consensuelle : trois approches - Des convergences et des divergences comme proposition théorique - Le projet, figure rhétorique et entrée méthodologique - Des méthodes qualitatives – Le choix d’un cas d’étude et les modalités d’analyse : Le choix d’une technologie - Le choix d’une méthode d’analyse - Une première impression : le cercle restreint – Le projet ColoStim : une technologie, ses acteurs : Le scénario technologique - La présentation des acteurs - Le cadre général : institutionnel et urbain – ColoStim, à l’épreuve des convergences et des divergences : La technique comme facteur de l’émergence des convergences et des divergences - Les relations sociales comme facteur de l’émergence des convergences et des divergences - Les mécanismes institutionnels comme facteur de l’émergence des convergences et des divergences – Un jeu d’échelles sociales, spatiales et temporelles - Les aller-retour de l’individu au collectif - Le brouillage des échelles spatiales - Le chevauchement des synchronies et des diachronies - La propriété intellectuelle comme illustration du jeu d’échelles – Les leçons de l’observation : Des conceptions spatiales contradictoires et complémentaires - Le local : le lieu, le milieu, le territoire - Le local : de l’enclave au carrefour - Le savoir, la confiance et l’identité… des arguments resitués – Echange de regards : Les critiques du modèle de la diffusion - Les rapprochements sur la métaphysique de l’espace-temps - La proximité : distance géométrique ou distance métaphorique ?