Show Less
Restricted access

Se raconter pour sortir de l’impasse des troubles alimentaires

Approche historico-culturelle d’une genèse de l’auto-contrôle de la prise alimentaire

Antonella Cavaleri Pendino

Diagnostiquée depuis une quinzaine d’années, l’hyperphagie boulimique est un trouble alimentaire, peu connu, qui fait des ravages parmi les femmes. Vécu de manière cachée et honteuse, ce trouble peut envahir le quotidien des personnes qui en souffrent.
Comment sortir de cette impasse ? Quelle est la genèse de l’auto-contrôle de la prise alimentaire ? Cette recherche apporte une réponse innovante à ces questions en prenant appuis sur l’approche historico-culturelle développée par le psychologue russe Lev Vygotski et sur la théorie narrative du philosophe français Paul Ricœur.
La force de ce travail est, d’une part, de partir de l’observation rigoureuse du déroulement d’une thérapie de groupe destinée à des femmes souffrant d’hyperphagie boulimique et, d’autre part, de mettre en lumière les processus thérapeutiques réels (et non supposés) qui ont lieu durant les séances de thérapie.
Au carrefour entre la recherche et la pratique, cet ouvrage ouvre un nouveau champ de recherche prometteur, offre une compréhension renouvelée de l’hyperphagie boulimique et esquisse une piste pour le traitement de ce trouble.
Contenu : Troubles alimentaires – Hyperphagie boulimique – École historico-culturelle – Processus thérapeutiques – Médiations sémiotiques – Récits – Développement – Compliance – Désobéissance – Vygotski – Ricœur – Bakhtine.