Show Less
Restricted access

La quête érotique d’Yves Thériault

Mark Benson

Dans cet ouvrage, l’auteur se propose de démontrer le rôle fondamental de l’érotisme dans l’œuvre de l’écrivain québécois Yves Thériault. Sa démarche consiste à procéder d’une saisie globale de l’univers érotique créé par Thériault pour ensuite étudier en profondeur la spécificité du geste sexuel chez ses personnages en fonction de leur milieu. De ce fait, la nature devient chez Thériault un lieu hautement érotisé qui sert de modèle à l’homme dans sa quête perpétuelle, cyclique pour retrouver un partenariat harmonieux et équilibré avec la femme. Le héros thériausien cherche à mettre à profit l’enseignement de la nature pour vivre avec la femme une relation sexuelle franche, naturelle et égalitaire, condition première d’une évolution nécessaire qui le tirera de son état de primitif où règnent la violence et la domination à outrance, et l’amènera à une nouvelle compréhension des valeurs incarnées par sa partenaire.
Contenu : L’érotisation de la nature : Le vent - Le paysage - La terre - La montagne - Phébus bucolique, phébus guerrier - Eaux salées, eaux douces – Eros se fait chair : Le vêtement - Le corps métaphorique - Le corps se matérialise – Eros s’éveille : Jeunes et moins jeunes - Le dompteur d’ours - Plaisirs solitaires - Initiation - La « science » de la vie – Thanatos déchaîné : Mort et rituel - Eros traqué par Thanatos : Le cas des Contes pour un homme seul - La vierge sacrificielle - Possession et domination sexuelles - La femme : masochiste ? – L’exemple de l’indigène : la voie du salut ? : Agaguk - Tayaout - Agoak - La quête de l’ourse – La femme démythifiée : La femme : Déesse salvatrice, mante religieuse ou partenaire digne d’Eros ?