Show Less
Restricted access

Imaginaire et lecture chez Alain-Fournier

Préface de Michel Autrand

Sylvie Sauvage

Prix de la Critique 2004 de l’Institut International Charles Perrault

On aurait pu croire que tout avait été dit à propos du Grand Meaulnes et de son auteur. Mais il restait beaucoup à découvrir en s’interrogeant sur la place des lectures dans la vie d’Alain-Fournier et sur leur importance pour son œuvre. Cette exploration de l’imaginaire de l’écrivain, depuis ses lectures d’enfance jusqu’à la rédaction de son livre, éclaire les liens complexes tissés entre mémoire, imagination et création littéraire. Elle met en lumière les racines profondes du Grand Meaulnes et la continuité, dès son plus jeune âge, du cheminement du romancier vers l’écriture.
Remonter ainsi jusqu’au point de naissance d’une vocation n’ouvre pas seulement une nouvelle perspective de lecture du Grand Meaulnes, roman d’aventures, certes, mais aussi fruit d’une réflexion subtile sur les rapports existant entre littérature et vie : semblable exploration révèle également un nouveau visage d’Alain-Fournier.
Issu de recherches universitaires, cet ouvrage s’adresse cependant à un large public, à tous ceux qui s’intéressent à Alain-Fournier, à la création littéraire ou qui, simplement, ont le goût des livres.
Contenu : Cet ouvrage explore l’imaginaire d’Alain-Fournier, depuis son enfance jusqu’à la rédaction du Grand Meaulnes. En révélant toute l’importance du rôle joué par les lectures dans la vie et l’œuvre de l’écrivain, il éclaire la genèse du Grand Meaulnes et dresse un nouveau portrait de son auteur.