Show Less
Restricted access

La Mutuelle de Seine-et-Marne contre l’incendie de 1819 à 1969

Mutualité, assurance et cycles de l’incendie

Christian Lion

Au cours de son histoire, tantôt encouragée tantôt entravée par de multiples facteurs économiques, sociaux, politiques et mentaux, l’assurance a rencontré la mutualité comme principe de philosophie économique et sociale, forme d’organisation, mode de fonctionnement et espace d’intervention. Parce que la mutualité, appliquée à l’assurance de choses, en l’occurrence à l’incendie, est loin d’avoir été aussi bien explorée que son homologue couvrant les risques de la personne humaine, une immersion dans la vie concrète et intérieure des mutuelles reste indispensable ; ceci non pour en tirer des récits hagiographiques ou de simples enchaînements factuels, mais pour saisir les formes successives ou parallèles et les ressorts sous lesquels a joué, au fil du temps, la dialectique de l’assurance et de la mutualité. Des ajustements évolutifs, autres que l’affrontement entre deux camps, ont prévalu.
En effet, les mutations, parfois déchirantes, traversant le destin des petites et moyennes entreprises (voire des grandes entreprises) se révèlent dans la mise en résonance d’un riche corpus d’archives d’entreprise et d’une multitude de documents externes, puisés dans la législation, les actes des préfectures et des collectivités locales, la presse, et les brochures pratiques ou théoriques.
Cent cinquante ans d’histoire d’une mutuelle contre l’incendie, l’une des plus anciennes de France, réconcilient, dans un microcosme qui, n’étant pas fermé sur lui-même doit composer avec les cycles économiques généraux, micro et macro histoires, histoire nationale et histoire locale, histoire d’entreprise et histoire générale. Cette mutuelle tend un miroir dans lequel se reflètent les drames du passage du secours mutuel à l’assurance mutuelle, et des choix à opérer lorsque la fidélité à un principe se heurte aux coups de boutoir du consumérisme et de l’État-providence.
Contenu : Préface par Jacques Marseille – Une mutuelle, émanation de la Restauration – Une mutuelle contre l’incendie – Une mutuelle fragile – Une mutuelle réformée – La mise en place d’un nouveau modèle (1849-1858) : Une mutuelle mobilière de Seine-et-Marne – Les contraintes du développement de 1849 à 1889 – L’ascension des Mutuelles de Seine-et-Marne – Mutuelle unifiée et nouveau monde en gestation – L’ébranlement du système en 1914-1918 – À la recherche d’un nouvel équilibre – Malaises dans la mutuelle – L’organisation de la survie (1939-1969).