Show Less
Restricted access

La Muse des jardins

Jardins de l’Europe littéraire (1580-1700)

Series:

Jean Weisgerber

Prix triennal de l’essai Léopold Rosy. Académie Royale de Langue et de Littérature françaises (Belgique).

Finaliste du Prix du Parlement de la Communauté française de Belgique, 2003.
La Bible a fait de l’Eden un jardin. Rien d’étonnant, dès lors, à ce que cet endroit ait été, pendant des siècles, la cible d’un regret obsédant, qu’on le dépeigne d’habitude comme un lieu de délices et que le thème ait mis au défi une myriade d’écrivains, d’Homère à nos jours. Entre le Moyen âge et le XVIIIe siècle en particulier, nombreux furent ceux qui, stimulés par la redécouverte de l’Antiquité et la science nouvelle, ont entrepris de décrire des jardins, vues de l’esprit comme chez le Tasse et Edmund Spenser, du Bartas, Vondel et Milton, ou lieux réels qu’ont admirés Madeleine de Scudéry, La Fontaine, Martin Opitz, Constantijn Huygens, Louis XIV et Andrew Marvell. Ces pages invitent à visiter quelques-uns des sites les plus prestigieux d’Europe, de l’Italie à l’Angleterre, de la France à l’Allemagne et aux Pays-Bas. En cours de route, on abordera une série de problèmes capitaux de notre passé, lointain ou récent: le rapport de l’art à la nature, l’émergence des genres littéraires, l’influence de la science sur les belles lettres, son mariage parfois malheureux avec la religion ainsi que la persistance de formes et d’idées surannées.
Contenu: Descriptions littéraire de jardins – XVIIe siècle – du Bartas – Scudéry – La Fontaine – Louis XIV – Opitz – Spenser – Marvell – le Tasse – Huygens.