Show Less
Restricted access

Documents diplomatiques français

1964 – Tome II (1er juillet – 31 décembre)

Series:

Ministère des Affaires étrangères

Au cours du deuxième semestre de l’année 1964, les suites de la reconnaissance de la République populaire de Chine sont notables: on remarque le début d’une réelle concertation des diplomaties française et chinoise à propos de la situation en Asie du Sud-Est, en particulier à propos de la situation au Vietnam. On assiste en effet à un tournant de la situation militaire avec l’incident du golfe du Tonkin. Dans une péninsule indochinoise qui bascule dans la guerre, la France tente bien de prêcher la neutralité aux factions laotiennes et au prince Norodom Sihanouk, et se trouve donc en désaccord avec les États-Unis.
L’autre grand domaine d’intervention de la France est le continent latino-américain, avec le deuxième voyage du général de Gaulle dans les pays d’Amérique du Sud.
L’ouverture de la France se confirme avec les pays d’Europe de l’Est, à la faveur notamment de la visite du Premier ministre Maurer, venu parler à de Gaulle de la volonté d’indépendance de son pays, malgré la tutelle soviétique.
En Europe occidentale, les rencontres franco-allemandes, qui se poursuivent sous l’égide du traité de l’Élysée, ne peuvent dissimuler le refroidissement des relations entre Paris et Bonn, que tout – ou presque – oppose à ce moment-là.