Show Less
Restricted access

L'hymne de l'abandon dans la pensée de Bouddha

Adapte en francais par Andre Chevrier

Shonin Shinran

Le bouddhisme 'shin' (qui met l'accent sur la sincerite) remonte aux enseignements et aux ecrits de Shinran Shonin, bonze japonais du XIIIe siecle, fondateur d'une religion remarquablement attirante. Cet ouvrage presente la traduction (du chinois) d'un hymne, le 'Shoshin Ge', que Shinran composa en se basant sur les enseignements de Cakya- Mouni et les commentaires de Nagarjuna, Vasubandhu, Donran, Doshaku, Zendo, Genshin et Honen. Cette oeuvre capitale expose l'enseignement de la 'Terre Pure', cet aspect important du bouddhisme japonais qui s'etend dans le monde, mais peu et souvent mal connu en Europe.