Show Less
Restricted access

Le théosophe alsacien Frédéric-Rodolphe Saltzmann et les milieux spirituels de son temps

Contribution à l'étude de l'illuminisme et du mysticisme à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle

Series:

Jules Keller

Sans l'oeuvre de Frédéric-Rodolphe Saltzmann, l'Alsace n'eût point attesté sa place dans l'illuminisme de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècles. La vie publique de Saltzmann à Strasbourg qui occupe la première partie de ce travail, notamment au cours de la Révolution française, n'a point donné naissance à une oeuvre importante. Il n'en fut pas de même de ses spéculations mystiques et théosophiques analysées dans la seconde partie du présent ouvrage. Toujours soucieux de s'appuyer sur la Bible, mais davantage encore sur ses lumières intérieures, la pensée de Saltzmann gravite autour des problèmes cosmogoniques, anthroposophiques et eschatologiques. Accordant une place privilégiée à ces derniers, il annonce la fin des temps et l'avènement de cet âge d'or, si cher à certains romantiques allemands.