Show Less
Restricted access

L'incidence de la littérature et de la langue tchèque sur les nouvelles de Franz Kafka

Series:

Gertrude Durusoy

Cette étude analyse pour la première fois les incidences de la littérature et du milieu tchèques sur les oeuvres de Kafka, en l'occurence les nouvelles de Franz Kafka, né à Prague et y ayant passé la majeure partie de sa vie. Sa connaissance de la langue, de la littérature et des écrivains contemporains tchèques lui a donné la possibilité d'avoir un autre horizon imaginaire que les autres auteurs de langue allemande vivant à Prague. Les incidences de Bozena Nemcova et de Jaroslav Hasek, en particulier, sont indéniables. De même, pour ce qui est du choix des mots, des images, des structures, du ton et du langage gestuel, parfois des expressions etc., on reconnaît un esprit à l'aise dans le tchèque et plus ou moins consciemment influencé par cette langue. L'étymologie d'Odradek, pour ne citer qu'un exemple, préconisée par W. Emrich, a pu être réfutée dans cette perspective.
Contenu: Incidences du milieu et de la littérature tchèques sur l'imaginaire de Franz Kafka (Prague, Milena, les écrivains tchèques - Influences de la langue tchèque reconnaissables dans le texte allemand des Nouvelles, y compris les Nouvelles publiées à titre posthume.