Show Less
Restricted access

La Ville en scène en France et en Europe (1552-1709)

Series:

Jan Clarke, Pierre Pasquier and Henry Phillips

La contribution de ce volume consiste à s’adresser aux questions que provoque l’émergence du théâtre européen, mais surtout le théâtre français, dans le contexte d’un urbanisme grandissant. Dès le XVIe siècle, la ville et ses habitants sont témoins d’une évolution de plus en plus importante concernant l’architecture et la vie humaine. C’est en grande partie à travers le genre comique que ce livre explore ces transformations, selon les perspectives diversifiées que la ville produit à une époque de mutations sociales et d’expansion démographique rapide. L’identité de la ville en scène se construit tantôt par les possibilités de mouvement pour les citadins en allant d’un quartier à l’autre, tantôt par le passage de la ville à la campagne, tantôt par les possibilités de se rencontrer offertes par les foules et par les occasions sociales. Alors, la sociabilité comme elle est représentée sur la scène suscite non seulement le besoin de créer et de mettre en œuvre de nouvelles formes d’interaction humaine, mais aussi amène à réfléchir, implicitement ou explicitement, sur les valeurs qui s’y associent. Enfin, l’aspect imposant de la nouvelle ville invite à mettre en scène de manière imaginative cet environnement urbain. Le théâtre invente donc la ville en en faisant l’un de ses principaux personnages.

Table of contents