Show Less
Restricted access

L’histoire anthropométrique

Series:

Laurent Heyberger

L’histoire anthropométrique vient de fêter ses trente ans. Pourtant jusqu’ici aucun ouvrage de synthèse n’avait dressé le bilan de ce champ de recherche fécond, à la croisée de l’histoire, de l’économie et des sciences du vivant. Or, après les études pionnières menées sur l’Europe et les Etats-Unis, l’accélération récente des découvertes concernant l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Sud rendait une telle synthèse indispensable. En effet, en considérant la stature moyenne comme un indice de nutrition nette, l’histoire anthropométrique permet de reconstituer une des dimensions essentielles de l’évolution des niveaux de vie dans la longue durée. Cet ouvrage présente de manière critique et pédagogique les fondements méthodologiques et théoriques de l’histoire anthropométrique. Il constitue une synthèse inédite de travaux historiques, mais aussi médicaux et biologiques qui vient éclairer d’un jour nouveau de grandes questions d’histoire telles que les coûts humains de la révolution industrielle et de l’intégration au marché (XVIIIe-XIXe siècles), des totalitarismes du XXe siècle ou encore de la colonisation (XIXe-XXe siècles).