Show Less
Restricted access

Doctrinaires, vulgarisateurs et passeurs des droites radicales au XX e siècle- (Europe-Amériques)

Series:

Olivier Dard

Ce volume est le premier d’un programme de recherche soutenu par la MSH-Lorraine et intitulé IDREA (Internationalisation des droites radicales Europe/Amériques). Il prolonge et amplifie une recherche déjà conduite dans ce cadre, centrée sur les figures majeures du nationalisme français (Charles Maurras, Jacques Bainville, Georges Valois, Maurice Barrès) et déjà publiée dans la collection «Convergences».
Le présent ouvrage est issu d’un atelier organisé à Metz les 17 et 18 novembre 2011 sous l’égide de la MSH-Lorraine et dans le cadre de l’axe 4 «Mémoire et culture». Il a réuni 14 chercheurs français et étrangers issus de différentes disciplines. Dans une approche centrée sur les transferts culturels et politiques, le pari a été fait de ne pas seulement présenter des figures dont l’œuvre doctrinale est reconnue mais de mettre en avant l’importance des vulgarisateurs et des passeurs dans ces processus de circulations, de constitution de réseaux et plus largement d’internationalisation des droites radicales des deux côtés de l’Atlantique.
Contenu : Olivier Dard : Introduction – Olivier Dard : Jacques Ploncard d’Assac, « La Voix de l’Occident » – Francis Balace : Pierre Joly, le passeur d’illusions. Faux activiste ou vraie barbouze ? – Philippe Vervaecke : «The European». Sir Oswald Mosley et l’internationalisation du fascisme britannique, 1947-1966 – Catherine Lanneau : Du gaullisme à la droite radicale. Les étranges « compagnons de route » belges de l’Europe gaullienne – Nicolas Lebourg : François Duprat, un itinéraire de passages – Pauline Picco : Franco G. Freda : idéologue, éditeur, activiste. Un passeur au cœur des réseaux intellectuels européens d’extrême droite – Stéphane François : Alain de Benoist et les Etats-Unis : une relation complexe – Caroline Rolland-Diamond : Jared Taylor : figure modérée du réseau nationaliste blanc américain ? – Valérie Igounet : Des passeurs au service d’idéologies transnationales. Robert faurisson, l’idéologue du négationnisme – Damir Skenderovic/Luc van Dongen : Gaston-Armand Amaudruz, pivot et passeur européen – Chelsea Stieber : Gérard de Catalogne, passeur transatlantique du maurrassisme entre Haïti et la France – Humberto Cucchetti : Enrique Zuleta Alvarez, nationaliste argentin entre fidélité à Maurras et perspectives hispano-américaines – Olivier Compagnon : L’intégrisme transatlantique de Gustavo Corção.